La chronique de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri – Le journal « Libé » croit en Dieu

Webmaster 28 février 2013 9

Dans sa chronique du 28 février, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri commente la couverture médiatique de la renonciation du pape Benoît XVI.

Cette chronique est également diffusée sur KTO et sur le site du journal Le Point et sur RCF Alpes Provence.

 

Commenter l'article »

9 Commentaires »

  1. Beauvin 6 mars 2013 à 15 h 26 min - Reply

    Merci Monseigneur pour votre très juste commentaire. Je ne suis pas non plus candidat. Je prie simplement pour le successeur de notre Pape Benoît XVI. quel qu’il soit et d’ores et déjà emporte mon entière adhésion.

  2. MARTIN Olivier 6 mars 2013 à 1 h 01 min - Reply

    Depuis le 28 février 2013, l’Église n’a plus de berger. Notre Pape Benoît XVI a, après mûre réflexion, décidé de renoncer car il sent que ses forces physiques et psychiques ne sont plus de nature à lui permettre d’accomplir sa mission.
    Respectons cette décision et accompagnons-le par nos prières. Que Dieu lui accorde une fin de vie paisible et que Dieu apporte à son successeur la force et le courage dont il aura tant besoin.

  3. MAS 3 mars 2013 à 18 h 07 min - Reply

    Même si les propos tenus m’ont, à plusieurs reprises, fait grincer des dents, même s’il m’apparaît que François Hollande n’a pas été à la hauteur de sa fonction « de président normal de tous les Français », je trouve positif l’intérêt suscité, chez-nous en France et partout dans le monde, par le départ de Benoît XVI.
    Cela me renvoit à la phrase prononcée par Monseigneur di Falco lors du 108ème congrès des notaires : « Douze pauvres types dans une bourgade de Palestine pour témoigner de ce qu’ils avaient reçu du Christ. 2000 ans après, près de 2 milliards de chrétiens dans le monde ». J’avais alors souhaité que cette phrase fasse la Une des journaux. Benoît XVI a presque réussi ce tour de force !
    Prions pour lui et prions pour son successeur. Espérons aussi !

  4. PONS 3 mars 2013 à 15 h 08 min - Reply

    Merci, pour la rétrospective de BENOIT XVI, j’ai adoré ces pages. Merci, à Monseigneur DI FALCO, pour ses chroniques toujours pertinentes. QUE DIEU, nous garde, et béni soit notre nouveau PAPA.

  5. Joseph Kinda 2 mars 2013 à 19 h 08 min - Reply

    Merci Mgr Di FAlco pour vos chroniques. C’est dommage qu’à cause du piteux débit de la connexion internet chez nous, beaucoup ne puissent pas vous suivre. Personnellement j’y suis abonné et prends le temps qu’il faut pour télécharger et écouter. Je suis admiratif de votre courage, de votre franc parler et le tout, dans un style de communicant hors pair. Merci de révéler à Libé sa foi qu’il s’évertue à enfouir, sans doute à l’instar de bien des Français. Merci de rappeler au président de tous les Français qu’il l’est au même titre des Français qui lui créent des insomnies ( et donc qu’il connait), comme de ceux qui ne recherchent comme lui qu’une France prospere et juste ( qu’il ne cherche pas à connaître)! Je suis en Afrique, mais je sais le nombre de cardinaux que compte la France, et je suis peiné que le président de la France ne soit pas fier à l’idée que le prochain puisse être Français comme il l’insinue dans ses propos.

  6. Grimaldi Marie José 2 mars 2013 à 17 h 34 min - Reply

    Mon Dieu ! Libé croit en Dieu certains vont se retourner dans leurs tombes, d’autres, encore parmi nous, vont se désabonner ! Ah ces journaleux !

  7. COTIN JANINE 2 mars 2013 à 17 h 11 min - Reply

    BRAVO POUR LA CONCLUSION ! J’ECOUTE TOUJOURS AVEC INTERET VOTRE RUBRIQUE.

  8. simonnet 2 mars 2013 à 16 h 26 min - Reply

    Commentaire parfait comme sait le faire Mgr di Falco.Totale approbation.j’espère qu’il aura été entendu.je l’approuve.J’éspère ne pas être le seul.

  9. simonnet 2 mars 2013 à 16 h 21 min - Reply

    Une façon de recadrer les réactions déplacées de certaines autorités, et de remettre à leur place les détracteurs de nos origines chrétiennes et par conséquent de notre religion.