Le groupe « Les Prêtres » au service du Denier de l’Église pour leur diocèse

Webmaster 14 février 2013 4

Vendredi 8 février dernier, à la Maison diocésaine à Gap, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, Damien Bredif, directeur diocésain des affaires économiques et sociales, et David Ajasse, de l’agence Altériade, ont présenté la campagne 2013 du Denier de l’Église pour le diocèse de Gap et d’Embrun.

Vendredi 8 février, à la Maison diocésaine

En ce 13 février, une campagne d’affichage dans les abris-bus vient d’être lancée, qui courra tout le temps des vacances scolaires.

Annoncée il y a quelques jours, la campagne avait déjà fait le buzz sur le département des Hautes-Alpes avec la présence des membres du groupe « Les Prêtres » et des slogans accrocheurs.

   
   

Du fruit des ventes des CD, « pas un centime n’entre dans le budget de fonctionnement du diocèse », rappelle Mgr Jean-Michel di Falco Léandri dans son message sur www.jycontribue.fr. Et d’expliquer ensuite où va l’argent collecté par les CD (à l’association Spirale, qui redistribue ensuite à d’autres associations) et comment fonctionne le budget du diocèse (qui ne vit que de dons).

 

Le Denier est une des principales ressources du diocèse, finançant à la fois les prêtres et aussi les services diocésains comme la pastorale des jeunes, l’entretien de l’immobilier au service de l’Église.

www.jycontribue.fr

Commenter l'article »

4 Commentaires »

  1. Hysope 21 mars 2013 à 9 h 54 min - Reply

    Cette campagne d’affichage est particulièrement ambiguë. Je n’entendais pas plus tard que ce matin Charles Troesch dire que la quête ne servait qu’au fonctionnement interne de la paroisse. C’est faux, puisqu’une partie de celle-ci est reversée au diocèse. De plus, que l’on ne nous fasse pas croire que les frais afférents aux baptêmes ou mariages incombent au prêtre lui-même. Ce sont des arguments spécieux. Ce denier est indispensable au fonctionnement de l’Eglise, c’est une certitude. Cette campagne d’affichage est toutefois agressive et indécente. Enfin, je ne comprends pas pourquoi le dénommé Joseph y figure, si ce n’est pour s’appuyer sur un relai d’opinion incitant le « consommateur-donneur ». Cette technique de communication, parfaitement maîtrisée par l’évêque, est outrageusement manipulatrice!

    • Webmaster 22 mars 2013 à 23 h 02 min - Reply

      Cette campagne est celle pour le Denier. Cela est clairement indiqué par « Aidez l’Eglise dans les Hautes-Alpes » et par le fait qu’en allant sur http://www.jycontribue.fr il est indiqué qu’il s’agit du Denier. Elle n’est donc en rien ambiguë.
      Les quêtes servent au fonctionnement interne de la paroisse. Quand elles sont « impérées » (destinées à une autre cause), le prêtre est censé le dire. En tout cas cela leur est demandé.
      Ces quêtes impérées ne sont même pas toutes décidées par le diocèse, ni pour le diocèse. En 2012, il y avait par exemple l’Aide aux missions d’Afrique, le CCFD, les lieux saints, le Secours catholique, le Denier de Saint Pierre. Onze en tout. Vous pouvez avoir plus de renseignements en vous adressant à votre curé.
      De fait les paroisses contribuent pour une part au fonctionnement de la curie diocésaine, tout comme le diocèse contribue pour une part au fonctionnement de la Conférence des évêques de France, tout comme l’Eglise universelle contribue chacun selon ses moyens au fonctionnement du Saint-Siège et au fonctionnement des diocèses pauvres.
      Vous dites « De plus, que l’on ne nous fasse pas croire que les frais afférents aux baptêmes ou mariages incombent au prêtre lui-même. » Je ne comprends pas votre remarque.
      Vous trouvez la campagne « agressive ». D’abord nous avons eu plus de retours positifs que négatifs. De plus elle fait parler d’elle, et en ce sens est une réussite. Combien de campagnes du Denier qui ne suscitent aucune réaction ?
      Vous vous demandez pourquoi Joseph y figure. Il y figure tout simplement parce qu’il fait partie du groupe chanteur. De plus pourquoi un laïc n’inviterait-il pas à donner au Denier ?
      Pour plus de renseignements sur le fonctionnement du diocèse, les péréquations, la rémunération des prêtres et du personnel, les postes de dépenses, et autres questions, n’hésitez pas à contacter l’économe diocésain. Ses coordonnées sont sur http://www.jycontribue.fr

  2. Hélène Chauville 14 février 2013 à 19 h 40 min - Reply

    Monseigneur et Les Prêtres votre courage et votre dévouement me touchent profondément. Je ne réside pas dans votre diocèse (Rhöne) mais venant d’écouter votre appel je vous adresse ce jour ma participation.

  3. MAS 14 février 2013 à 11 h 50 min - Reply

    Décidément, dans les Hautes-Alpes on ne manque ni de courage, ni d’idées ; l’air des cimes, sans doute !
    J’use et j’abuse de votre site, cela vaut bien une petite participation !