Comme chaque année, les séminaristes de notre région se sont retrouvés pour une journée de rencontre et de partage le 30 mai dernier à
Avignon. Au total, 120 séminaristes et 35 prêtres formateurs ont répondu présent à l’invitation lancée cette année par le Studium de Notre-Dame de Vie.



Les retrouvailles devant le Palais des Papes

En raison des fortes pluies qui tombaient ce jour-là sur la région PACA, la descente de la Sorgue en Kanoé-Kayak a finalement été annulée,
remplacée par une activité non moins passionnante : la visite du Palais des Papes à Avignon ! C’est donc dans ce haut lieu de la Chrétienté que les membres du séminaire de La Castille (diocèse de
Fréjus-Toulon), du séminaire inter-diocésain d’Aix-en-Provence, du séminaire diocésain de Nice et du Studium de Notre-Dame de Vie se sont retrouvés.



Au cours de la messe dans la cathédrale

Outre l’aspect fraternel et sympathique de la rencontre, cette journée a également été l’occasion d’approfondir l’encyclique Spe
Salvi
, de Benoit XVI, ou encore d’écouter le Père Bernard Minvielle, supérieur du Studium de ND de Vie, sur la papauté en Avignon. Féru d’histoire, cet orateur a su captiver son
auditoire en contant l’histoire passionnante des 5 papes légitimes, des deux anti-papes, des cardinaux, du Comtat Venaissin… 



Au cours de la promenade…

Mgr Guy Gaucher, évêque émérite de Bayeux-Lisieux, a ensuite présidé la messe de la fête du Sacré-Cœur dans la Métropole Notre-Dame des Doms
(cathédrale d’Avignon). En s’adressant aux futurs prêtres de notre région, il a rappelé dans son homélie l’importance de la dévotion au Cœur du Christ, et donc à son amour et sa miséricorde,
grâce à des exemple de la vie de grands saints comme Thérèse de Lisieux, Charles de Foucauld, ou encore le Curé d’Ars.



La rencontre s’est poursuivie par le repas à la Maison diocésaine d’Avignon, puis par une séance d’interviews devant des journalistes
impressionnés de se retrouver devant autant de jeunes se préparant à devenir prêtres !

C’est avec le Salve Regina, chanté sous les voûtes de la cathédrale, que les séminaristes des diocèses de Marseille, Gap-Embrun,
Fréjus-Toulon, Aix, Nice et Digne se sont séparés pour se donner rendez-vous l’année prochaine… au séminaire de la Castille.

                         
Charles Troesch

                         
Séminariste pour le diocèse de Gap et d’Embrun