You are currently viewing 20220604 Confirmations diocésaines à Gap samedi de Pentecôte

Samedi 4 juin 2022 – Confirmations de 47 personnes

10h30 Cathédrale de Gap

« Tous, ils comptent sur toi pour recevoir leur nourriture au temps voulu. Tu donnes : eux, ils ramassent ; tu ouvres la main : ils sont comblés » ; dit le psalmiste. La pandémie vous a empêché de recevoir le sacrement de la confirmation au temps voulu, pendant le temps de l’Avent 2021, comme c’est la coutume dans notre diocèse, et par doyenné. Mais finalement se retrouver tous ensemble en cette cathédrale est un don de Dieu. D’une part il est bon de se retrouver en diocèse, dans une grande célébration, après toutes les interdictions de rassemblement, car vous êtes 47 ! D’autre part, cela marque mieux pour vous chers jeunes et chers confirmands adultes, votre lien avec l’église diocésaine de Gap et Embrun, et par mon ministère d’évêque, nommé par le Pape, votre lien avec l’Eglise catholique universelle. Vous savez que ce sacrement est donné par l’évêque, qui peut se faire assister par un autre prêtre, pour marquer, que par la succession apostolique, vous êtes reliés avec la première Pentecôte. Vu votre grand nombre, j’ai demandé au chanoine André Bernardi, doyen du chapitre des chanoines et curé-doyen d’Embrun de m’aider pour la partie chrismation. Je suis heureux d’être également entouré des prêtres de vos paroisses et des animateurs et animatrices des aumôneries des jeunes, et des accompagnateurs des catéchumènes.

Comme le souhaite l’Eglise, pour manifester votre choix libre, vous avez manifesté votre désir d’être confirmé en m’écrivant. J’ai pris deux jours au vert pour lire tous vos courriers et vous répondre. C’est une joie de mon ministère épiscopal – et le 11 juin cela fera 5 ans que je suis votre évêque – c’est une joie de contempler comment Dieu s’y est pris ; avec quelle délicatesse il est venu à votre rencontre, et comment vous lui avez ouvert votre âme.

Comme les apôtres réunis avec Marie au Cénacle, nous sommes réunis dans cette cathédrale pour invoquer l’Esprit Saint.

Aucune période n’est facile. Vers l’an 33, les apôtres avaient peurs d’être crucifiés comme Jésus. L’an 2022, entre pandémie et guerres partout dans le monde, jusque sur notre continent, n’est pas plus rassurant. Alors que la confirmation de ce jour soit pour vous jeunes et adultes, mais aussi pour chacun de nous, comme une nouvelle Pentecôte, votre Pentecôte personnelle. Que l’Esprit vous donne une confiance totale en Dieu. Le livre des Actes des Apôtres nous raconte les signes de la venue de l’Esprit : comme un violent coup de vent et apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, sur chacun d’eux.

« Tous furent remplis d’Esprit Saint » ajoute le texte, qui en détaille les conséquences : 

1/ « ils se mirent à parler en d’autres langues, chacun les entendant dans sa langue maternelle », ce serait top pour passer le bac sans travailler, mais plus sérieusement c’est un signe pour montrer que la mission des apôtres est désormais pour le monde entier. Maintenant, c’est l’Eglise qui parle toutes les langues sur tous les continents.

2/ Et que disent-ils ?  « Tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu » Voilà comment annoncer l’évangile : parler des merveilles de Dieu dans chacune de nos vies, c’est à dire Jésus-Christ mort et ressuscité pour chacun de nous, toutes les morts et résurrections que j’ai vécues.

Saint Paul développe dans sa lettre aux Romains d’autres conséquences : 

3/ « Vous n’êtes plus sous l’emprise de la chair, mais sous celle de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. » Autrement dit, vous êtes libres des passions de ce monde, par exemple les joujoux digitaux. Restez libres chers jeunes. 

4/ « Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu ; et c’est en lui que nous crions ‘Abba !’, c’est-à-dire : Père ! » Ce n’est pas facile de prier tous les jours, vous me l’écrivez. alors, invoquons souvent l’Esprit Saint dans notre prière personnelle. C’est alors l’Esprit qui prie en nous. Vous garderez le livret de chant avec des chants à l’Esprit.

5/ Enfin dans l’évangile, saint Jean rapporte une promesse de Jésus : « Je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous. » Voilà chers frères et soeurs la source de la confiance totale en Dieu : quoi qu’il arrive, et il arrive des choses difficiles dans nos vies, l’Esprit Saint est là pour nous assister. 

Viens Esprit Saint !

Viens donner une confiance totale en Dieu à tous ceux que je vais maintenant confirmer.

Seigneur Dieu, « Tu donnes : eux, ils ramassent ; tu ouvres la main : ils sont comblés… Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre. »

Viens renouveler chacun de ceux ici présents dans cette cathédrale, dans la foi, l’espérance et la charité par le don de l’Esprit Saint. Amen.

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.