Conférence sur les relations sino-vaticanes
  • Post published:4 mars 2016

Jeudi 25 février 2016, au Centre diocésain pape François à Gap, le père Landry Védrenne a donné une conférence sur les relations diplomatiques entre la Chine, Taïwan et le Saint-Siège.

Le conférencier a dressé un tableau historique de la question depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours.

Dans son exposé, il a pris le soin d’expliquer les conditions de naissance et d’existence de la République de Chine dont le gouvernement est aujourd’hui à Taipei et celles de la République Populaire de Chine à Pékin.

L’abbé Landry Védrenne a montré les efforts permanents du Saint-Siège pour normaliser les relations diplomatiques avec la Chine populaire et les réactions de ce pays. Il a souligné que Pékin rappelle régulièrement au Vatican les deux préconditions pour cette normalisation à savoir : la rupture des relations diplomatiques entre le Vatican et Taïwan et la non-ingérence dans les affaires intérieures de la Chine, notamment la nomination des évêques.

Aujourd’hui, le Vatican est l’un des vingt-cinq pays représentés auprès du gouvernement se trouvant sur l’île de Taïwan et son seul allié européen, tous les autres reconnaissant le gouvernement de la République populaire de Chine, à Pékin.

Luc-André Biarnais
Archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun

Les prochaines conférences
de Saint-Arnoux

à 20 h
au Centre diocésain Pape François
à Gap
Entrée par le 9 rue Capitaine de Bresson ou par la place Ladoucette

  • Jeudi 17 mars 2016
    À quoi sert l’art sacré ?
    par Chantal Desvignes-Mallet,
    conservatrice du patrimoine honoraire
  • Jeudi 21 avril 2016
    Les catholiques durant la Seconde Guerre mondiale.
    par Philippe Franceschetti,
    enseignant et animateur d’un groupe de recherche
    sur la Seconde Guerre mondiale dans les Hautes-Alpes
  • Jeudi 19 mai 2016
    La laïcité,
    avec Pierrre Langeron,
    docteur en droit public, diplômé de l’I.E.P. de Paris,
    maître de conférences HDR en droit public
  • Jeudi 16 juin 2016
    Les cordeliers de Gap
    avec Jean-Pierre Reybaud,
    historien local