L’entrée dans la Semaine sainte a été marquée, en ce dimanche 1er avril, par la bénédiction et la messe des Rameaux dans les diverses églises du diocèse : 87 célébrations en tout sur le département.

À Gap, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a présidé la célébration dans une cathédrale pleine. Depuis la veille s’y trouvait exposé le “Christ souffrant”, œuvre en fer forgé réalisée par l’artiste sculpteur haut-alpin Louis Brachet, de Ventavon.

La foule rassemblée...
...devant le parvis de la cathédrale
 
Dans la sacristie, avant la célébration, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri demande à rencontrer les deux séminaristes mexicains présents
 
Bénédiction des rameaux sur le parvis. Par son entrée triomphale à Jérusalem, le Christ a donné un présage de sa gloire future. Mais entretemps, il va vivre la Pâque ("le passage"), passer par la passion
 
La foule entre et emplit la cathédrale jusque dans les chapelles latérales
 
La lecture de la Passion selon saint Marc
Mgr Jean-Michel di Falco Léandri au cours de son homélie
La préparation des offrandes, sur fond de rameaux
Élévation de l'hostie consacrée à la vénération de tous

 

La communion
A la sortie de la célébration, rencontre de couples...
...d'enfants...
 
...ou de toute autre personne

 

Le Christ

exposé à la cathédrale

durant la Semaine sainte

________

 

________

Le sculpteur Louis Brachet à la cathédrale de Gap

________

Cette mort est en ceci dissemblable des morts ordinaires,
qu’elle est le commencement de la vie au lieu d’en être la fin.
Denis Gaultier, La Rhétorique des dieux, 1652.