Campagne de collecte pour nos prêtres aînés

Nos prêtres aînés sont plus que jamais prêtres. Leur cœur est modelé par une vie entière à faire grandir l’Église, au service de Dieu et des hommes. 

Madame, Monsieur, Chers donateurs,

En août 2023, le pape François adressait aux prêtres aînés un triple remerciement : « Merci pour le témoignage d’amour fidèle à Dieu et à l’Église. Merci pour l’annonce silencieuse de l’évangile de la vie. Merci parce que vous êtes une mémoire vivante sur laquelle il faut s’appuyer pour construire le futur de l’Église ».

A la suite du pape François, sachons remercier les prêtres aînés qui nous ont transmis l’amour du Christ, en nous préoccupant de leur bien-être spirituel, matériel, et moral.

Pour cela, votre générosité est primordiale. Vos dons permettent d’accompagner dignement les 15 prêtres aînés présents dans le diocèse, notamment en participant au financement de leurs cotisations d’assurance maladie et vieillesse, à l’achat d’équipements et à l’amélioration des conditions de confort de la maison saint Marcellin située au sein du Centre Diocésain Pape François, maison pouvant les accueillir et les accompagner.

N’oublions pas que la puissance du Seigneur « donne toute sa mesure dans la faiblesse » comme nous le rappelle Saint Paul dans sa deuxième épître aux Corinthiens (2 Co 4,7).

Les pères aînés, qui connaissent la vie, sont proches des misères humaines, proches des douleurs. Ils ne parlent pas trop, mais peut-être que par le regard, le sourire, une parole, ils font beaucoup de bien. Ils continuent à rayonner par leur présence et leurs prières ! J’ai un grand plaisir à les retrouver chaque jeudi pour la messe des services qui se tient à 9h dans la chapelle de la maison saint Marcellin. Soutenons-les.

Confiant dans votre générosité, je vous exprime, par avance, toute ma reconnaissance et vous assure de ma prière.

Mgr Xavier Malle, évêque du diocèse de Gap-Embrun

Découvrez ici le courrier qui sera envoyé début juin 2024 à tous les donateurs du diocèse 

Le chapitre des chanoines du diocèse

L’année passée, nous vous avions présenté les 15 prêtres aînés vivants dans notre diocèse. Cette année, partons à la découverte du chapitre des chanoines !

Il s’agit d’un collège de clercs appelés chanoines, attachés à une cathédrale ou à une collégiale. Cette institution remonte au début du IX° siècle. Depuis Vatican II, le rôle du chapitre se limite pour l’essentiel au domaine liturgique.

Le chapitre des chanoines de la cathédrale de Gap, dont la mission est de prier, est proposé systématiquement aux prêtres de plus de 75 ans, libres à eux d’accepter ou non. Pour ceux qui acceptent, c’est une manière de continuer à exercer leur ministère sacerdotal.

Le chapitre de notre diocèse, dont le doyen est le père André Bernardi, est composé des chanoines suivants : père Joseph Aubin, père Jean-Michel Bardet, père Marius Chevallier, père Guy Corpataux, père Fernand Delaup, père Ludovic Frère, père Bertrand Gournay, père Adrien Michel, père Corneille Schellekens. 

Le témoignage du doyen, père André Bernardi

“J’ai été élu doyen du chapitre le 15 décembre 2021. Ce fut d’abord une surprise d’être sollicité par mon évêque ! Honoré par cet appel, j’ai accepté. La plupart des chanoines sont à la retraite, être unis par la prière est donc un moyen pour nous de rester en lien fort avec le diocèse : chaque mois nous portons l’intention diocésaine de prière.

Cette charge spirituelle m’a fait réfléchir et revoir ma prière personnelle, elle en est nourrie ; être chanoine lui donne une autre dimension. Je suis revitalisé dans ma prière personnelle. On peut dire que la prière diocésaine rejaillit et élargit ma prière personnelle. Grâce à cette mission de chanoine, j’ouvre toujours plus mon cœur et ma pensée.

Après le Briançonnais, le Queyras, le Guillestrois et l’Embrunais, je suis aujourd’hui dans les Écrins, heureux de vivre là où j’ai été nommé, placé tel un serviteur dans une grande maison ! Dans ma prière, je revisite mes paroisses et je suis uni aux autres, les défunts et les vivants.”

Le signet de prière associé à la campagne de collecte pour les prêtres aînés

Dans le cadre de l’année 2024 dédiée à la prière, nous vous proposons de découvrir la prière des chanoines de notre diocèse, écrite par le père Pierre Fournier, décédé en 2021.

Seigneur, me voici humblement devant Toi,

avec mes confères, particulièrement avec mes confrères chanoines.

Nous Te prions aux intentions de notre diocèse de Gap-Embrun.

Comme chaque jour à la Messe nous Te prions pour notre Évêque

et pour « tous ceux qui ont la charge de ton Peuple »

dans nos divers secteurs paroissiaux.

Nous Te prions pour tous ceux qui ont une charge paroissiale,

ou une part du champ pastoral : auprès des enfants, des jeunes, des familles,

auprès des personnes souffrantes ou malades,

auprès des groupes ou mouvements, …

auprès des travailleurs permanents, des saisonniers, et des sans-travail,

pour tous ceux qui vivent l’Évangile au sein des périphéries sociales,

culturelles ou spirituelles.

Béni sois-Tu, Dieu-Trinité, Miséricordieux, Père, Fils et Saint Esprit,

pour les évangélisateurs de notre diocèse, saint Marcellin et ses compagnons pour l’ancien diocèse d’Embrun, saint Tigide et saint Rémi pour l’ancien diocèse de Gap, les autres saints évêques Arey et Arnoux et tous les autres saints du diocèse. Viens renouveler les Chrétiens d’aujourd’hui

dans la joie de la mission et de la sainteté.

Tu as voulu te révéler Toi-même en notre Histoire locale,

en notre territoire, au creux de la Vallée de l’Avance,

à la jeune bergère Benoîte Rencurel

en lui donnant la Vierge Marie comme formatrice.

Beaucoup viennent au sanctuaire de ND du Laus pour accueillir Ta grâce,

pour se laisser renouveler en leur cœur.

Beaucoup traversent notre diocèse sur le chemin de saint Jacques et de Rome.

Comble tous les pèlerins de Ta miséricorde.

Nous Te prions pour tous les habitants de nos divers territoires

si marqués par le rythme des saisons d’accueil l’été et l’hiver :

pour les habitants du haut du département aux confins du Piémont,

pour les habitants de la riante vallée de la Durance,

pour les habitants des vallées du Drac impétueux et de la Séveraisse,

pour les habitants des vallées de la Souloise et des deux Buëch.

Que chacun y déploie les « talents » de service que Tu lui a donnés.

Tu es le Dieu Créateur de la si belle Création offerte à nos yeux

aux divers endroits où nous sommes plantés.

A tous les habitants, Tu veux Te révéler comme le Dieu Source de Vie,

d’Amour et de Lumière, de Tendresse et d’Espérance.

Qu’avec l’Esprit Saint chacun puisse Te découvrir

dans la contemplation de ta Création,

dans la Parole fortifiante de Ton Fils Jésus

et dans les sacrements de la Vie nouvelle.

Seigneur, Tu es le Dieu « converti », tourné de tout ton cœur vers chacun.

Tu as soif de Te faire connaître à chacun, en ses joies et en ses épreuves.

Par ton Esprit Saint, et avec les ouvriers de la Moisson

que tu continues de d’appeler, nous T’en prions,

hâte ton règne d’amour parmi nous,

dans la vie des paroissiens, dans la vie des chercheurs de Lumière,

dans la vie de tous les habitants, des plus jeunes aux plus anciens.

Cette prière canoniale est « notre croix », a dit un Évêque

en remettant la médaille des chanoines.

Que ce soit une croix d’union avec Toi, toujours plus profonde et fraternelle !

Une prière diocésaine,

ouverte à tous les habitants de notre diocèse et d’ailleurs,

car, en Toi, nous sommes « tous frères, fratelli tutti ! « ,

tous pèlerins sur le chemin de la vie et de la foi.

Amen !

Téléchargez le signet de prière associé à notre campagne de collecte pour les prêtres ainés