Patrimoine religieux vernaculaire du diocèse – Les oratoires de Château-Ville-Vieille (3/3)

Dans la publication du 5 janvier dernier, nous vous avions présenté les cinq oratoires du hameau de Montbardon, puis dans celle du 1er mars les oratoires de Château-Queyras et ses hameaux environnants. Aujourd’hui, dans cette troisième et dernière partie, nous vous présentons les oratoires de Ville-Vieille et de ses environs.

ORATOIRE SAINT AUGUSTIN

À Ville-Vieille, suivez la RD5 vers Saint Véran et 2 km plus loin à droite prenez la petite route qui conduit au hameau des Prats. L’oratoire est la propriété de la famille Thiers, comme le confirme une inscription dans la niche. C’est un édifice en pierres maçonnées enduites, ornementé d’un cordon saillant qui suit le profil haut de la niche. Une grande niche en arc surbaissé ouvre la large façade, fermée par une grille en fer plat losangée, doublée à l’intérieur d’un grillage très fin. La toiture à deux pentes est couverte de Lauzes et sommée d’une belle croix en fer forgé ouvragé. À noter qu’une grande croix de bois portant gravées les dates 1929 et 1974 s’élève à proximité.

St Augustin (5) St Augustin (4) St Augustin (3)

La niche abrite une grande statue du saint en plâtre peint, et on lit en grosses lettres peintes sur le fond « JOSEPH THIERS 1929 ». L’oratoire est fleuri par un bac à fleurs et un vase avec une branche de mélèze, posés devant la grille.

St Augustin (2)

St Augustin (1)

Réputé en bon état en 1986, il est en bon état de conservation et régulièrement entretenu semble-t-il.

ORATOIRE SAINT BARNABÉ

Situé aux Prats-Hauts, suivez le sentier qui va du village vers la forêt en direction d’Aiguilles, et vous trouverez l’oratoire au bout de 15 mn de marche. C’est un édifice communal réputé très ancien, qui a dû être restauré en 1957, mais était donné vétuste en 1986. C’est une construction traditionnelle en pierres maçonnées, avec une niche en plein cintre et un toit à deux pentes couvert de lauzes. Une croix en bois s’élève à proximité de l’édifice.

saint Barnabé Château-Ville Vieille (5) saint Barnabé Château-Ville Vieille (3)

La niche abrite une statue stylisée en bois de saint Barnabé, représenté un parapluie fermé à la main, ainsi que deux gravures sous-verre, des fleurs artificielles et des épis de blé ; on lit au fond de la niche « 1957, Bénissez le Seigneur, car il est bon, sa grâce est éternelle »

saint Barnabé Château-Ville Vieille (4) 108127813

Saint Barnabé est le saint patron de la chapelle du hameau de Prats-Hauts, il est fêté le 11 juin. Saint Barnabé est très populaire dans les campagnes et bien connu des paysans. Mais qui était saint Barnabé ? Il serait né à Salamine sur l’île de Chypre 3 ans avant J.-C., et serait mort en martyr en 75 après J.-C.. De confession juive, il serait l’auteur de divers textes hébreux ; et par des dictons populaires il est associé à la météo :

Saint Barnabé est directement lié à l’arrivée de l’été, puisque le solstice d’été était autrefois célébré le 11 juin, avant la réforme du calendrier grégorien : « Le jour de la Saint-Barnabé est le plus beau jour de l’été ».

La Saint-Barnabé est également bien connue des agriculteurs, synonyme de récolte, ou de plantation : « Dépêche-toi, à la Saint-Barnabé, il est grand temps de planter les navets », ou « À la Saint-Barnabé, le seigle perd pied. » Également répandu, « À la Saint-Barnabé, fauche ton pré, en juillet faucille au poignet » ou « Au temps de la Saint-Barnabé, la gerbe retourne à l’abbé », mais encore « Blé fleuri à la Saint-Barnabé donne abondance et qualité » et « Quand il pleut à la Saint-Barnabé, il y a de l’avoine partout où on a semé. »

Saint Barnabé agirait aussi sur la viticulture : « S’il pleut à la Saint-Barnabé, la vendange coule jusqu’au panier » et « pour la Saint-Barnabé, le soleil rayonne au fond du pichet ».

Autre dicton météorologique sans aucun doute le plus répandu : « Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard ; à moins que Barnabé ne lui coupe l’herbe sous le pied. »

ORATOIRE SAINT MARC

Retrouvons le sud du village de Ville-Vieille, tout en haut près du lieu-dit La Fontasse,  à proximité du remonte pente et en bordure du chemin qui monte au Sommet Bucher, vous trouverez l’oratoire Saint-Marc. Entouré d’une végétation envahissante, il est en partie masqué par de jeunes arbres un peu trop proches. C’est une propriété communale. Il est de forme et de construction traditionnelles en pierres maçonnées crépies, avec une grande niche en arc surbaissé fermée par une grille en fer forgé ; le toit à deux pentes est constitué de deux grandes lauzes.

St Marc; (1) St Marc; (2) St Marc; (3)

Sur l’initiative de Mademoiselle Madeleine Imbert, cet oratoire a été recrépi en 1971 par Monsieur Raymond Moutte de Ville-Vieille, et en 1972 une statue en pierre de saint Marc et son lion a été placée dans la niche, et la grille de protection scellée. L’abbé Joseph Bars a béni l’oratoire rénové le 25 avril 1974.

ORATOIRE SAINT SÉBASTIEN

Situé en haut du village après avoir traversé le torrent de l’Aigue-agnelle, au quartier de La Rua. C’est une propriété de la commune qui daterait de 1935 et aurait remplacé en cet endroit un oratoire très ancien aussi dédié à saint Sébastien. Construit en pierres maçonnées et enduites, avec une haute niche en arc  ovalisé, fermée par une très belle grille en fer forgé ouvragé doublée d’un grillage. Le toit à deux pentes est formé des deux dalles en ciment, sommées d’une croix de fer lancéolée. Une belle et grande statue en plâtre peint de saint Sébastien habite la niche. Saint Sébastien était invoqué contre la peste, le choléra et autres épidémies assez fréquentes jadis.

St Su00E9bastien (1) St Su00E9bastien (2) St Su00E9bastien (3)

En 1957 des débordements du Guil et de l’Aigue-Agnelle ont emporté les deux tiers des maisons du village, alors que le quartier de La Rua a été relativement épargné, d’où peut-être pour les habitants l’action bénéfique du saint ?

ORATOIRE SAINT ANDRÉ

Situé à la sortie de Ville-Vieille, en bordure de la D947 en direction d’Aiguilles. C’est un oratoire communal récent. Il remplace un oratoire plus ancien sous la même dédicace, qui fut emporté par les inondations de juin 1957. Il a été construit par les Ponts & Chaussées en juin 1960, sous forme d’un mur de pierre de taille coiffé d’un auvent en bardeaux de mélèzes. À mi-hauteur du mur en pierres, une console porte une belle statue de bronze de saint André.

Saint-André Ville vieille (Queyras) (2) Saint-André Ville vieille (Queyras) (3)
Saint-André Ville vieille (Queyras) (1)

Saint André est le saint patron de Ville-Vieille. L’oratoire a été béni le 31 juillet 1960 par Mgr Jacquot, évêque de Gap. Cet édifice est confié à l’entretien des paroissiens comme le précisait M. Pascal, ancien maire de la commune.

(suite…)

Continuer la lecture Patrimoine religieux vernaculaire du diocèse – Les oratoires de Château-Ville-Vieille (3/3)

Dédicace de l’église de La Bâtie-Neuve

L’église de La Bâtie-Neuve risquait de s'écrouler avec sa voûte trop lourde. Nous aussi nous disons en avoir « plein le dos » quand trop de fardeaux pèsent sur nos épaules. C’est en des termes semblables que Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a filé la métaphore dans son homélie pour la dédicace de l’église Notre-Dame de Consolation à La Bâtie-Neuve en ce samedi 7 mai 2016 au soir.

Continuer la lecture Dédicace de l’église de La Bâtie-Neuve

Une célébration des plus belles et des plus riches de sens bientôt à La Bâtie-Neuve

L'église Notre-Dame de Consolation, fermée depuis des années, rouverte depuis peu après de considérables travaux, a été inaugurée officiellement. Dans le cadre de la grande fête patronale de La Bâtie-Neuve, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri viendra consacrer l'église rénovée. La dédicace d'une église est un événement rare. Alors profitez-en, venez ! Ce sera le samedi 7 mai à 18h30.

Continuer la lecture Une célébration des plus belles et des plus riches de sens bientôt à La Bâtie-Neuve

Jeudi Saint à Gap et à Guillestre

Jeudi 24 mars 2016 à Gap, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri présidait en sa cathédrale la messe en mémoire de la Cène du Seigneur. Ci-dessous deux vidéos dont celle de l'homélie qu'il avait confiée au père Sébastien Dubois, curé de la paroisse Saint-Arnoux pour le Gapençais. Et puis aussi quelques photos reçues de la célébration à Guillestre, présidée par Mgr Félix Caillet.

Continuer la lecture Jeudi Saint à Gap et à Guillestre

“Je célèbre pour la dernière fois la messe chrismale avec vous”

Mardi 22 mars 2016, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a présidé la messe chrismale en la cathédrale de Gap. Cette messe annuelle, célébrée chaque année au cours de la Semaine Sainte, rassemble l'ensemble des prêtres et des diacres du diocèse autour de leur évêque. "Je célèbre pour la dernière fois la messe chrismale avec vous", a-t-il évoqué dans son homélie.

Continuer la lecture “Je célèbre pour la dernière fois la messe chrismale avec vous”

Les Rameaux en la cathédrale de Gap et en celle d’Embrun

En ce dimanche 20 mars 2016, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a présidé la messe des Rameaux en la cathédrale de Gap. Ci-dessous la vidéo comprenant des extraits de la célébration et l'intégralité de l'homélie. Ci-dessous également quelques photos des Rameaux célébrés à Embrun.

Continuer la lecture Les Rameaux en la cathédrale de Gap et en celle d’Embrun

Pour vivre la miséricorde à Gap

La semaine missionnaire à Gap qui s'est déroulée du 5 au 13 mars 2016 a été marquée par une messe d'ouverture le dimanche 6 mars présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, par toute…

Continuer la lecture Pour vivre la miséricorde à Gap

Fête de la Miséricorde à Embrun ce samedi 12 mars

Alors que les animations de la paroisses Saint-Arnoux battent leur plein à Gap, les paroisses de l'Embrunais, du Savinois, du Guillestrois et du Queyras ne sont pas en reste. Voici leur proposition pour ce samedi 12 mars 2016 à Embrun.

Continuer la lecture Fête de la Miséricorde à Embrun ce samedi 12 mars

Patrimoine religieux vernaculaire du diocèse – Les oratoires de Château-Ville-Vieille (2/3)

Dans la publication du 5 janvier dernier, nous vous avions présenté les cinq oratoires du hameau de Montbardon. Aujourd’hui, dans cette deuxième partie, nous allons poursuivre la remontée de la vallée en direction de Château-Queyras et vous présenter les oratoires de cette partie de la vallée. Et dans la troisième partie à venir ultérieurement nous traiterons des oratoires de Ville-Vieille.

ORATOIRE DE L’ANGE GARDIEN

En remontant la vallée du Guil, puis de l’Izoard par la D902 en contournant la montagne de l’Ange Gardien, nous arrivons au monument aux morts du Queyras, et dans le virage suivant l’oratoire dédié à l’Ange Gardien est au bord de la route.

C’est un bel édifice en pierres maçonnées, avec un toit en bâtière couvert de grandes lauzes, la niche est en plein cintre protégée par une vitre et une grille en fer forgé. Une croix de fer coiffe l’oratoire. L’ange gardien est représenté par une tôle découpée et peinte fixée sur le mur du fond de la niche. Il était jadis inscrit à la base de l’édifice « SAINT ANGE GARDIEN PROTÉGEZ ET GUIDEZ LES VOYAGEURS », inscription aujourd’hui illisible ou disparue.

100178305_o L'Ange Gardien (3)
L'Ange Gardien (2) L'Ange Gardien (1) 100178307_o

 

ORATOIRE SAINT JOSEPH

Cet oratoire est situé près du cimetière de Château-Queyras, avant le pont sur le Guil. Édifié sur un bloc de rocher, c’est un pilier massif en maçonnerie crépie, percé d’une niche en demi-cintre fermée par un cadre de bois vitré, qui abrite une statue de saint Joseph et de l’Enfant Jésus. Cet édifice est très ancien puisqu’il aurait été restauré par les grands-parents de Mademoiselle Audier dans les années 1860-1865.

Nous ne possédons pas encore de photos de cet oratoire.

ORATOIRE NOTRE DAME DE LA SALETTE

Situé aussi près du cimetière de Château-Queyras, où existait jadis à cet emplacement un ancien oratoire dédié à Sainte Anne qui fut érigé sur l’emplacement d’une maison de religieuses dépendant du monastère des Salettes, installé non loin d’Embrun et de Saint-Sauveur. Elles furent chassées en 1574 par les guerres de religion. En 1868 a été construit cet oratoire dédié à Notre Dame de la Salette. C’est une belle construction en pierres cimentées et crépies, la base est faite de pierres taillées apparentes et jointoyées sur une hauteur de 50 cm. Une grande niche voûtée est fermée par une grille. Le toit en béton est arrondi. La niche est vide car la statue est mise à l’abri dans l’église pour éviter les vols.

Notre Dame de la Salette Ch+ñteau-Ville-Vieille (3) Notre Dame de la Salette Ch+ñteau-Ville-Vieille (4)

 

ORATOIRE-GROTTE NOTRE DAME DE LOURDES

La grotte surplombe la D.947 à une dizaine de mètre au dessus de l’ancien Hôtel Berge. Elle avait remplacé un vieil oratoire dédié à saint Nicolas, en ruines depuis longtemps. Cette grotte naturelle avait été aménagée par la famille Berge, propriétaire de l’hôtel qui était en dessous, et qui y avait placé une statue de Notre Dame de Lourdes. L’hôtel est aujourd’hui un bar. C’était la mère du propriétaire actuel qui tenait l’hôtel et entretenait la grotte.

Cet édifice a disparu, et nous ne possédons pas de photos.

ORATOIRE NOTRE DAME DE LA MERCI

Depuis Château-Queyras, sur la rive gauche du Guil, la D544 monte sur 5 km à plus de 1800 m d’altitude jusqu’au hameau de Souliers. À l’extrémité nord du hameau nous trouvons dans un environnement magnifique ce grand oratoire à côté de la chapelle Saint-Pierre et de son cimetière. Une belle fresque décore la façade de la chapelle.

souliers (28) souliers (2) - Copie
souliers (1) souliers (30) souliers (31)

 

ORATOIRE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

À Château-Queyras, prendre la D.444 en direction du hameau Les Meyries. L’oratoire est situé en bordure du GR 58A, à la sortie Nord-Est du hameau en direction du lieu-dit Chalvet des Borels.

Il est construit en maçonnerie avec enduit, avec une niche voûtée en demi-cintre en façade, contenant une belle statue moderne du Saint. Le toit à deux pentes est recouvert de tôles et surmonté d’une croix en fer forgé aux extrémités fleurdelysées. Il fait face à la vallée de Molines et Saint-Véran et domine la vallée du Guil. Une ancienne croix de mission en bois est plantée à proximité.

Saint Jacques de Compostelle Les Meyries Ch+óteau Ville Vieille (4) Saint Jacques de Compostelle Les Meyries Ch+óteau Ville Vieille (3)
Saint Jacques de Compostelle Les Meyries Ch+óteau Ville Vieille (2) Saint Jacques de Compostelle Les Meyries Ch+óteau Ville Vieille (1)

 

ORATOIRE SAINT ROCH

En bordure d’un sentier coupant les lacets de la D.444, à 3 km de Château-Queyras et à 1,5 km de Meyriès.

C’est un pilier massif en maçonnerie construit sur une base rocheuse. La niche en arc surbaissé sur la façade est rectangulaire à l’intérieur et elle abrite une statue en mauvais état du saint, bien protégée par une fenêtre vitrée. Une belle croix de mission en mélèze est située en face de l’oratoire.

Saint Roch Les Meyries Ch+óteau-Ville-Vieille (3) Saint Roch Les Meyries Ch+óteau-Ville-Vieille (2)
Saint Roch Les Meyries Ch+óteau-Ville-Vieille (1) Saint Roch Les Meyries Ch+óteau-Ville-Vieille (7) Saint Roch Les Meyries Ch+óteau-Ville-Vieille (8) - Copie

(suite…)

Continuer la lecture Patrimoine religieux vernaculaire du diocèse – Les oratoires de Château-Ville-Vieille (2/3)

Appel décisif des catéchumènes : “Qui rencontre Jésus ne peut rester comme avant”…

Dimanche 14 février 2016, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri procédait à l'appel décisif des catéchumènes. Une célébration pleine d'émotion pour les seize adultes et jeunes qui seront baptisés à Pâques. Ci-dessous des vidéos, des photos et l'homélie de la célébration qui s'est déroulée en l'église Saint-Roch à Gap.

Continuer la lecture Appel décisif des catéchumènes : “Qui rencontre Jésus ne peut rester comme avant”…

Célébration des Cendres à Gap

En ce mercredi 10 février 2016, l’Église est entrée dans le temps du carême. Dans son homélie en la cathédrale de Gap pour la messe des cendres, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a invité à profiter de l’année de la Miséricorde pour réduire nos fautes, nos rancunes, nos injustices, nos égoïsmes, en poussière.

Continuer la lecture Célébration des Cendres à Gap