Éléments de discernement – 39 / La reconnaissance du travail de la mère au foyer

L’Église se positionne pour que soit effectivement reconnu à sa juste valeur le travail de la mère au foyer : « C’est pourquoi l’Église peut et doit aider la société actuelle, en demandant inlassablement que le travail de la femme à la maison soit reconnu et honoré par tous dans sa valeur irremplaçable. » Jean-Paul II, exhortation apostolique Familiaris Consortio, 23 Sur cette question de la rémunération de la mère au foyer, l’Église souhaite rappeler une recommandation spécifique qu’elle entend réaffirmer explicitement, que d’aucuns jugeront « conservatrice » mais bien au contraire porteuse d’avenir au sein d’une société où se manifeste la violence des jeunes, due en partie à un défaut de présence parentale :

Continuer la lecture Éléments de discernement – 39 / La reconnaissance du travail de la mère au foyer

Éléments de discernement – 38 / Le juste salaire

Augmentation du pouvoir d’achat, valorisation du SMIC, des minimas sociaux : autant de revendications qui fleurissent à l’occasion des élections prochaines. L’Église souhaite apporter sa part à ce débat en rappelant ce qu’est, selon son approche, le juste salaire : « Le juste salaire devient en chaque cas la vérification concrète de la justice de tout le système socio-économique et en tout cas de son juste fonctionnement. Ce n’en est pas l’unique vérification, mais celle-ci est particulièrement importante et elle en est, en un certain sens, la vérification clé. Cette vérification concerne avant tout la famille.

Continuer la lecture Éléments de discernement – 38 / Le juste salaire

“Je m’appelle Bernadette” : film et débat à Gap avec réalisateur et coscénariste

Venez voir "Je m'appelle Bernadette", lundi 19 mars au cinéma Le Centre à Gap à 20h30. La séance sera suivie d'un débat. Une seule projection, en présence de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, coscénariste. Une occasion unique de débattre avec Jean Sagols, le réalisateur connu entre autres pour ses sagas télévisées, qui viendra spécialement pour l'occasion.

Continuer la lecture “Je m’appelle Bernadette” : film et débat à Gap avec réalisateur et coscénariste

Éléments de discernement – 37 / La valeur du travail

Le travail fait régulièrement l’objet de réévaluation quant à sa pertinence ou son importance dans la vie des hommes. Dans ce contexte, l’Église tient à redire sa conviction sur la valeur du travail humain : « Le travail est un bien de l’homme - il est un bien de son humanité - car, par le travail, non seulement l’homme transforme la nature en l’adaptant à ses propres besoins, mais encore il se réalise lui-même comme homme et même, en un certain sens, "il devient plus homme". » Jean-Paul II, encyclique Laborem Exercens, 9

Continuer la lecture Éléments de discernement – 37 / La valeur du travail

Éléments de discernement – 36 / Le libre échange au niveau international

De la même façon, l’Église n’hésite pas à remettre en cause le bien-fondé du libéralisme économique au niveau international, notamment dans les échanges entre économies développées et sous-développées : « La règle de libre échange ne peut plus - à elle seule - régir les relations internationales. Ses avantages sont certes évidents quand les partenaires ne se trouvent pas en conditions trop inégales de puissance économique : elle est un stimulant au progrès et récompense l’effort. C’est pourquoi les pays industriellement développés y voient une loi de justice.

Continuer la lecture Éléments de discernement – 36 / Le libre échange au niveau international

En avance sur la pente-côte, le gars…

Pour aller plus loin Détails : Un lapin qui déplace une montagne, brouette après brouette. C’est fatiguant ! Dans sa brouette, il y a des gros cailloux – taillés (effort supplémentaire) – avec…

Continuer la lecture En avance sur la pente-côte, le gars…

Éléments de discernement – 35 / Le surdéveloppement et la surconsommation

Alors que la consommation des ménages est présentée comme une voie essentielle de la croissance économique, l’Église n’hésite pas à critiquer ouvertement et à appeler chacun à remettre en cause un mode de vie relevant de la « surconsommation » et du « surdéveloppement » : « Une constatation déconcertante de la période la plus récente devrait être hautement instructive : à côté des misères du sous-développement, qui ne peuvent être tolérées, nous nous trouvons devant une sorte de surdéveloppement, également inadmissible parce que, comme le premier, il est contraire au bien et au bonheur authentiques. En effet, ce surdéveloppement, qui consiste dans la disponibilité excessive de toutes sortes de biens matériels pour certaines couches de la société, rend facilement les hommes esclaves de la « possession » et de la jouissance immédiate, sans autre horizon que la multiplication des choses ou le remplacement continuel de celles que l’on possède déjà par d’autres encore plus perfectionnées.

Continuer la lecture Éléments de discernement – 35 / Le surdéveloppement et la surconsommation

Mais lui allait son chemin – Lundi 12 mars

« Quand Jésus entrait quelque part, on finissait toujours par le chasser en lui lançant des pierres ; moi, quand j’entre quelque part, on me sert le thé… » Ces propos désabusés d’un évêque nous interrogent. Qu’est-ce que nos politesses mondaines, nos consensus étudiés, nos affabilités courtoises gardent d’évangéliques ? Pour être fidèle au Christ, ne devrais-je pas m’écrier : « Il y avait beaucoup de lecteurs de Magnificat en ce mois de mars 2012, or la grâce ne fut envoyée à aucun d’eux, mais à ce mécréant notoire qui eut l’humilité de la demander dans la prière » ?

Continuer la lecture Mais lui allait son chemin – Lundi 12 mars