Le Père Auguste Blanc est décédé dimanche 5 avril 2009. Ses obsèques ont été célébrées à Chaillol
mercredi 8 avril par Mgr Félix Caillet, vicaire général du diocèse de Gap et d’Embrun. Voici un rapide aperçu du parcours du Père Auguste Blanc.

Fils de Auguste et de Octavie Motte, né à saint Bonnet le 26 septembre 1914, le Père Auguste Blanc a été ordonné prêtre le 29 juin 1941.
Il était le doyen des prêtres du diocèse. Le Père Auguste Blanc a été curé notamment de Chaillol, de 1952 à 1995, avant
de se retirer à Gap, avec ses confrères retraités. Il a vécu un ministère paroissial très impliqué dans la proximité de la population champsaurine, avec le souci de la formation chrétienne des
jeunes et des familles et dans la rénovation du patrimoine (église de Chaillol…). Doté d’une solide santé, il pratiquait la haute montagne dans les Hautes-Alpes et jusqu’au Mt Cervin. Très
attentif à la recherche théologique, il avait entretenu une correspondance assidue avec le cardinal Henri de Lubac, célèbre théologien jésuite, tout particulièrement durant la Seconde Guerre
mondiale. Ce dernier avait séjourné à Gap vers 1942, pendant un an, au lycée St-Joseph. Ce fut le départ d’un réseau d’amis théologiens pendant des années : le Père Auguste Blanc, le Père de
Lubac, Mgr Coffy et le Père Paul Chevallier (celui-ci, ancien étudiant du Père de Lubac, à Lyon, puis Recteur de l’Institut Catholique de Lyon).

 



                                                  
Le Père Auguste Blanc, un amoureux de la montagne !


                                                        Le
Père Auguste Blanc à une messe de mariage


                                                 
Le Père Auguste Blanc, un montagnard en méditation


                                                     Messe
du 15 août à Chaillol en présence de Mgr Coffy


                                         Les
Ecrins – C. Claret, A. Lombard, J. Pellegrin, J. Allemand, A. Blanc

                                                                            ________________

Cet article a 3 commentaires

  1. Lecomte

    Le Père Auguste Blanc repose dans le petit cimetière de Chaillol,au pied du Vieux Chaillol,”ce mastodonte” disait-il.
    Remerciements à Mgr Caillet,aux prêtres du diocèse,et aux paroissiens de Saint-Michel-de-Chaillol pour la belle et simple cérémonie qui nous a permis de lui dire A DIEU .

    Sa nièce

  2. Thierry Blanc

    c le 26 09 1914 pas le 27 merci

Les commentaires sont fermés.