You are currently viewing Allumez la lumière et redressez-vous !

Lundi 24 octobre 2022, Mgr Xavier Malle a prêché à la messe de la retraite de la Fraternité de Jésus, qui regroupe des membres de la Communauté de l’Emmanuel : prêtres, consacrés dans le célibat et laïcs consacrés pour la mission, au Sanctuaire de Paray-le-Monial.

Allumez la lumière et redressez-vous, voilà en résumé la Parole que Dieu nous adresse en ce deuxième jour de notre retraite. D’après le livret de la retraite, nous passons de la conversion, la rencontre avec Dieu comme saint Paul en Actes 9, à la communion de la première communauté chrétienne en Actes 2. L’irruption de Dieu dans une vie, l’irruption de Dieu dans notre vie provoque ces deux évènements : allumer la lumière et nous redresser.

D’abord allumer la lumière.

C’est ce que dit Saint Paul aux Ephésiens : « autrefois vous étiez ténèbres ; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes lumière. Conduisez vous comme des enfants de lumière. »

Cette image de la lumière est omniprésente dans la Bible. Ainsi dans le Prologue de st Jean :  » Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes. La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtées. » Voilà frères et soeurs notre espérance !

Accueillir Dieu dans sa vie c’est y accueillir la lumière. C’est accepter aussi que « tout ce qui est volé soit dévoilé, tout ce qui est caché soit connu » c 12, 2, car comme dit encore Jésus en Jn 3,21 : « Qui fait la vérité vient à la lumière. »

Comment faites-vous pour garder la joie et la paix, m’a t’on demandé il y a peu. Je lui ai répondu : dans l’Eglise, on allume la lumière, petit à petit et partout. C’est ce qui me garde le coeur en paix.

Pour continuer à filer la métaphore, comme je m’adresse à des spécialistes des ampoules, puisque certains nous appellent les dévisseurs d’ampoules, je dirai que nous sommes plutôt des visseurs d’ampoules ! Nous voulons allumer la lumière, car comme dit st Paul, « vous êtes la lumière ».

Oh certes, nous ne prenons pas la grosse tête, car nous savons que notre Eglise sainte est composée de pécheurs et que notre communauté est à son image, et car seul Jésus peut dire en vérité : « Je suis la lumière du monde ». Jn 8,12

Paul dit : « autrefois vous étiez ténèbres : maintenant dans le Seigneur vous êtes lumière. » L’important est « dans le Seigneur ». Car par nous même on serait encore ténèbres.

Alors disons que nous ne sommes pas des ampoules halogènes qui éblouissent, mais des points lumineux à leds. Vous avez sans doute remarqué les évolutions de l’éclairage des monuments de nos villes ou du podium comme ici à Paray le Monial : on est passé de gros spots à des points lumineux mettant en valeur les nuances de l’architecture.

Donc oui, nous sommes des visseurs d’ampoules à leds, plus sobres, plus humbles et plus respectueux de ce que nous désirons éclairer.

Allumez la lumière et redressez vous !

Après avoir allumé la lumière dans notre vie, l’irruption de Dieu nous a redressé, ne cesse de nous redresser, de nous relever, de nous ressusciter.

C’est la seconde image tirée bien sûr de notre évangile, où cette pauvre femme informe étant toute courbée et absolument incapable de se redresser. « Jésus la vit et lui dit : ‘Femme, te voilà délivrée de ton infirmité’ et il lui imposa les mains. A l’instant même elle redevint droite. »

Quand on est courbé, on regarde ses pieds, on regarde par terre, on a une vision déformée de la réalité. Devenue droite, cette femme regarde droit devant, regarde l’avenir avec confiance.

C’est une expérience que j’ai personnellement vécue, comme confesseur et aussi comme pécheur pardonné : arriver courbé, presque physiquement, sous le poids de mon péché, et pardonné, repartir redressé, relevé, ressuscité.

_______

Allumer la lumière, dans notre vie, dans notre communauté, dans nos relations communautaires, dans notre Eglise et à tous les niveaux, dans nos lieux de vie, dans les relations internationales.

Et nous redresser, pour regarder l’avenir avec confiance, puisqu’il appartient à Dieu. Allumer la lumière et nous redresser, n’est-ce pas passer de la conversion, l’accueil de Dieu dans nos vie, à la communion entre nous, pour regarder ensemble l’avenir qui non seulement appartient à Dieu, mais cet avenir éternel qui est Dieu ; ce Ciel où nous voulons aller ensemble.

Seigneur, allume la lumière et redresse nous ! Amen i