Le huitième rassemblement des chorales liturgiques des 3 et 4 novembre vient de s’achever, rassemblant 7000
choristes venant de milliers de paroisses de France. Ce rassemblement liturgique est un événement unique permettant de vivre une expérience de foi originale, et donnant voix au Corps du Christ,
dans une unanime prière pleine d’harmoniques et de beauté.


227-2725a.jpg


« Bien chanter, c’est prier deux fois » nous rappelait l’animateur principal de ce rassemblement en citant Saint-Augustin. 35 choristes des
Hautes-Alpes, rassemblés sous la conduite de Michel Bernard Reymond (chef de chœur de la chorale des Cordeliers à Gap) ont donc participé à ce rassemblement, certains pour la quatrième ou
cinquième fois.


227-2736.JPG

Ce beau et grand travail d’un week-end oblige à mesurer l’importance de la beauté dans nos célébrations et
encourage chaque chorale paroissiale à tenir cette place de soutien dans la vie de nos communautés. Ainsi, les nombreux participants ont pu mesurer qu’elle pouvait être leur mission d’Eglise au
service de la prière de leurs frères et de la louange du Seigneur.


227-2754.JPG

Gageons qu’au prochain rassemblement des Ancolies, plusieurs chorales de notre diocèse puissent être ainsi
présentes et trouver dans cette expérience un ressourcement important pour leur mission ecclésiale.


227-2760.JPG

La bonne humeur et l’excellente ambiance régnant dans le groupe n’ont fait que renforcer l’harmonie des
cœurs et des voix si nécessaires à nos vies de chrétiens.

                                          
Chanoine Jean-Michel Bardet
                                          
Responsable de la musique liturgique du diocèse de Gap
                                          
et accompagnateur de la délégation haut-alpine à Ancolies 2007



227-2800.JPG


Qu’est-ce que l’Ancoli ?…

La mission de l’Ancoli se concrétise sous plusieurs formes : création et diffusion de Voix nouvelles, revue de textes et de partitions de chants (en partenariat avec l’Association
Saint-Ambroise Église qui chante et l’Institut de musique sacrée de Lyon), organisation de sessions de formations pour les choristes, chefs de chœur et chantres, rassemblements diocésains ou
interdiocésains, etc.

L’association est un partenaire privilégié de l’Église en France, et plus particulièrement du Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) avec lequel elle réalise ses
projets. Elle collabore à la mission des services diocésains de musique liturgique et intervient toujours en communion avec le responsable diocésain de musique liturgique, et donc en communion
avec l’évêque du diocèse.
(source : www.cef.fr)

Fermer le menu