Programme pour l’Assomption au Laus
Un des cinq tableaux présents dans la collégiale de Briançon : "L'Assomption". Ce tableau est au centre du choeur. Les archives municipales possèdent le devis pour la commande des trois tableaux du choeur.

Programme pour l’Assomption au Laus

Lundi 15 août, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri présidera la messe au sanctuaire Notre-Dame du Laus pour la solennité de l’Assomption. Il a invité le père Antoine de Romanet, curé de Notre-Dame d’Auteuil à Paris, à assurer l’homélie.

Au programme au Laus

Dimanche 14 août

  • À 20h45 : Procession aux flambeaux et veillée.

Lundi 15 août

  • À 10h30 : Messe solennelle de l’Assomption présidée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, et prédication par le père Antoine de Romanet.
  • À 15h10 : Concert de Gregory Turpin, chanteur français de musique pop-spi.
    www.gregoryturpin.com

Pour en savoir plus : Sanctuaire Notre-Dame du Laus

Qu’est-ce que l’Assomption ?

“L’Assomption”. Tableau non daté de Louis Court (1670-1733). Collégiale de Briançon

La Vierge Marie, « après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la gloire céleste. » C’est en ces termes que le pape Pie XII parle de l’Assomption lorsqu’il en donne une définition officielle le 1er novembre 1950.

La foi en l’Assomption, générale parmi les chrétiens d’Orient (même si ceux-ci préfèrent parler de « dormition de la Vierge »), était déjà largement et depuis longtemps partagée aussi par les catholiques.

Cette fête était célébrée dès le IVe siècle, à Antioche, et au Ve siècle en Palestine. Il semble que la date du 15 août ait été choisie en Orient par l’empereur Maurice (582-603) pour commémorer l’inauguration d’une église dédiée à la Vierge montée au ciel.

En 1638, Louis XIII consacrait la France à la Vierge Marie, plaçant notre pays sous sa protection. Il demandait qu’il en soit fait mémoire partout en France à la fête du 15 août.

Cette fête est aujourd’hui, en France, l’une des quatre fêtes catholiques légalement chômées (avec Noël, l’Ascension et la Toussaint).

________________

Communiqué

Le 1er août 2016

Prier pour la France a souvent tenu une place particulière le 15 août pour les catholiques.
En cette fête d’espérance, nous invitons à ce que la prière universelle des messes de ce jour mentionne cette intention et qu’à midi sonnent à la volée les cloches de nos églises.
Que Dieu bénisse notre pays dans les épreuves qu’il traverse.

+ Georges PONTIER
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France

_______________

Message

Message de Mgr Dominique Lebrun
archevêque de Rouen
lors des funérailles du père Jacques Hamel
le mardi 2 août en la cathédrale de Rouen

« Je me tourne aussi vers vous, communauté catholique. Nous sommes blessés, atterrés mais pas anéantis. Je me tourne vers vous les baptisés de notre Église catholique, surtout si vous ne venez pas souvent à l’église, si vous en avez oublié le chemin. Avec Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France, à mes côtés, je vous lance un appel aussi simple, comme un premier pas, aussi simple que la vie du Père Jacques Hamel :

En hommage au Père Hamel, nous vous invitons à visiter une église dans les jours qui viennent, pour dire votre refus de voir souiller un lieu saint, pour affirmer que la violence ne prendra pas le dessus dans votre cœur, pour en demander la grâce à Dieu. Nous vous invitons à déposer une bougie dans cette église, signe de résurrection, à vous y recueillir, à ouvrir votre cœur dans ce qu’il a de plus profond ; si vous le pouvez à prier, à supplier. Le 15 août serait un jour propice. La Vierge Marie vous y accueillera avec tendresse. Souvenons-nous de notre maman. »

Webmaster

Cet article a été rédigé par le service communication du diocèse de Gap.
Fermer le menu