Avancée des travaux pour Notre-Dame du Laus au Bénin
  • Post published:17 mai 2016

Ce n’est pas un rêve, mais un beau projet, fruit des liens entre le monastère de Rosans et celui de Notre-Dame de l’Écoute, au Bénin, et la magnanimité de notre évêque.

Au mois de février, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, invité à célébrer le jubilé d’argent d’une moniale de Rosans qui a rejoint la fondation de Notre-Dame de l’Écoute à Péporiyakou (faite, comme celle de Rosans, par l’abbaye de Jouques), se rend au Bénin avec le père Ludovic Frère, recteur du sanctuaire du Laus.

Au cours de cette semaine, il célèbre au monastère, le 2 février, la clôture de l’Année de la vie consacrée avec toutes les communautés religieuses de Péporyiakou, et le 4 février la cérémonie du jubilé.

Ce séjour est l’occasion de découvrir les réalités ecclésiales − écoles, orphelinat, hôpital, séminaire − de cette région pauvre, en plein « âge d’or » de l’évangélisation, avec la vitalité, mais aussi les difficultés propres à ce contexte. À la fin de ce séjour, mis au courant par l’aumônier de la communauté d’un projet de construction d’une église dans un village de brousse où commence à se former une petite communauté chrétienne, Mgr di Falco annonce sa décision de financer ce projet, grâce à l’association Spirale. Dans la joie et la reconnaissance s’exprime alors le désir unanime de dédier cette église de Yankapotingou à Notre-Dame du Laus qui sera un nouveau et profond lien entre nos deux diocèses.

Trois mois ont passé depuis le passage de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri. Et les travaux ont déjà bien commencé. Notre-Dame du Laus sera bientôt présente au Bénin.

Sœurs bénédictines de Rosans

Cet article a 3 commentaires

  1. croassant arlette

    Je me souviens du voyage de Monseigneur Di Falco au Bénin, à Natitingou dans la poussière et le vent, rencontrer des communautés où la pauvreté est très présente.
    Grâce à la générosité de MGR, un beau projet de construire une Eglise dans la brousse à Yankapotingou, se concrétise. Les travaux ont commencé. Ce village exprime sa reconnaissance de dédier cette Eglise à Notre Dame Du Laus, un lien commun.
    Quel belle récompense pour Monseigneur!!!.
    Une gratitude qu’il mérite et plus encore, son lieu sacré, le Sanctuaire du Laus!.

    1. croassant arlette

      Je me souviens du voyage de Monseigneur Di Falco au Bénin, à Natitingou dans la poussière et le vent, rencontrer des communautés où la pauvreté est très présente.
      Grâce à la générosité de MGR, un beau projet de construire une Eglise dans la brousse à Yankapotingou, se concrétise. Les travaux ont commencé. Ce village exprime sa reconnaissance de dédier cette Eglise à Notre Dame Du Laus, un lien commun.
      Quelle belle récompense pour Monseigneur!!!.
      Une gratitude qu’il mérite et plus encore, son lieu sacré, le Sanctuaire du Laus!.

  2. Grimaldi Marie José

    Génial !

Les commentaires sont fermés.