Carton plein pour “Les Prêtres” à Trets
Les Prêtres en concert à Trets
  • 12 juillet 2011

(Source : article de Nicolas Dobranowski publié sur trets.free.fr)

Après le gros succès des deux premières soirées de samedi et dimanche avec Lavilliers puis Zazie, les Nuits de Trets ont frappé encore un grand coup ce lundi 11 juillet 2011 en explosant leurs records de fréquentation une nouvelle fois, et affichant quasi complet (sur les 2000 places installées) En effet pour la venue du gros carton musical de l’année : LES PRETRES, pas moins de 1800 personnes avaient ainsi fait le déplacement pour venir écouter et applaudir le trio.

Dès 19h30 on voyait déjà que la soirée allait être un gros succès vu qu’un parking était déjà quasi complet, une heure plus tard c’était le second qui était plein, la dizaine de bénévoles chargés de garer les gens devant alors ouvrir pour la première fois le dernier parking créé la semaine passée. Celui ci affichera également complet. Bref plus aucune place n’était disponible dans l’enceinte du complexe. La file d’attente devant l’entrée était ainsi impressionnante puisqu’elle atteignait à un moment quasiment l’entrée du stade du haut. Le public était composé notamment de nombreuses personnes âgées.

 

 

Une soirée beaucoup plus cool que la veille, où le public pourra un peu photographier voir filmer (mais dont les vidéos sont apparemment et bizarrement interdites sur le net malheureusement) avec ses appareils photos, les vigiles ne disant rien cette fois. Une ambiance très différente aussi puisqu’elle sera à l’image des artistes quasi religieuse, très calme tout au long du concert puisque les gens ne chanteront quasiment pas, préférant écouter, ils applaudiront par contre beaucoup entre les chansons mais ne se lèveront pas ou ne feront pas de grands gestes avec les bras comme les précédents soirs. Sauf sur la fin où le public sera plus démonstratif lors des rappels.

C’est à 21h34 que l’évêque de Gap et Embrun, Monseigneur Di Falco montera sur scène, pour présenter la soirée, lui qui connait bien le coin puisqu’il confiera que lorsqu’il était enfant il passait ses vacances du coté de Peynier (dont le maire était présent ce lundi), dans le cabanon de la maman d’un copain qui n’était autre que la sœur de Fernandel. Il rajoutera alors que jamais il n’imaginerait qu’un jour il donnerait un concert ici à Trets sur le stade… Et pourtant c’est ce qui s’est passé, tout ça suite à un voyage à Madagascar, à la suite d’une discussion avec Didier Barbelivien qu’il proposera à deux prêtres et un séminariste du diocèse de Gap et d’Embrun d’enregistrer un disque au profit de deux projets, l’un pastoral (construction d’une église à Notre-Dame du Laus dans le diocèse) et l’autre caritatif (construction d’une école à Madagascar), comme l’avaient fait des prêtres irlandais. 

“Mais jamais nous n’aurions pensé que vous, le public, accueilleriez de cette manière là le premier CD vendu à  850 000 exemplaires, le second plus de 350 000, en tête des ventes devant… je ne sais pas si elle est là ce soir ? Lady Gaga ! Non… ? Non Lady Gaga n’est pas là, je pense à elle car en permanence il y a une concurrence entre elle et nous, tantôt c’est elle, tantôt c’est nous qui sommes en tète des ventes, et du coup j’ai toujours peur qu’elle soit là mais elle n’est pas là ! Donc ce soir comme dit Laurent Ruquier nous ne recevrons pas Lady Gaga, j’exprime tous mes regrets à ses fans mais M. le maire peut être qu’un jour vous la recevrez .
 Je n’ai pas honte de dire que nous cherchions de l’argent, nous en avons trouvé, mais ce qui est la plus belle récompense pour nous tous, nous les prêtes nous avons trouvé des cœurs, votre cœur, et tous les jours nous recevons des lettres de remerciements… qui nous disent merci de ce que l’écoute du CD leur apporte et pour nous c’est une immense récompense , avec des musiques simples chantées par des prêtres, qui ne sont pas des professionnels. Au cours des concerts nous avons rencontré plus de 50 000 personnes et ça aussi c’est une immense récompense, j’espère que ce soir les Prêtres vont vous faire du bien !” dira-t’il avant que le trio n’entre sur scène.

Jean-Michel Bardet curé de la paroisse de la cathédrale de Gap depuis 2004, Charles Troesch ordonné prêtre en juin 2009, vicaire de la paroisse Saint-Roch de Gap et enfin Joseph Dinh Nguyen Nguyen, séminariste dans le diocèse (lui qui a tant fait parler de lui le mois dernier car il veut quitter le séminaire pour fonder une famille) chanteront ainsi durant 1h40 de nombreuses adaptions des grandes mélodies du répertoire classique et interprétations de quelques unes des chansons préférées des Français. Des titres extraits de leurs opus : « Spiritus Dei » & « Gloria » , et qui seront à chaque fois présentés par Jean-Michel Bardet.

Le public pourra notamment entendre réarrangés :  « Puisque tu pars » de Jean-Jacques Goldman, « Mon vieux » de Daniel Guichard, « Les lacs du Connemara » de Michel Sardou, « l’Ave Maria » de Schubert, « La prière de Brassens » , « L’indifférence » de Bécaud etc.. Un concert à la mise en scène très simple, les trois prêtres ne bougeant que très peu sur scène, (on notera qu’ils avaient les paroles sur des pupitres au passage)  où ils étaient accompagnés de quatre choristes baptisées “Les Copains d’accord” pour les chœurs, deux violonistes, un batteur et leur arrangeur Roger Loubet au clavier. Une prière et quelques textes religieux seront lus à un moment du spectacle.

Un concert qui se terminera par 4 rappels rien que ça, devant un public enthousiaste qui en voulait toujours plus, le trio rechantant ainsi “Spiritus Dei” sur les paroles de Monseigneur Di Falco, “Alleluia” etc. le spectacle prenant fin à 23h22 par les prêtres et Monseigneur Di Falco regardant la croix qui servait de décor, le public, lui, leur faisait au revoir avec les bras. Des spectateurs qui sont repartis enchantés par leur excellente soirée et ils le feront savoir au quatuor qui ira ensuite signer dès 23h30 et pendant bien 45 minutes des autographes sur la pelouse, pour la plus grande joie de leurs fans. Une première cette année dans le festival. On notera enfin que dans le public se trouvait naturellement le père Brice de Roux, prêtre de la paroisse.

Donnez votre avis sur le concert en bas de page.

 

 

 

 

Monseigneur Di Falco


Jean-Michel Bardet

Joseph Dinh Nguyen Nguyen

Charles Troesch

 

 

 

 

 

La séance de dédicaces

 

 

Reportage : Nicolas Dobranowski avec l’accréditation du staff des artistes, et un grand remerciement aux organisateurs de la production, du personnel municipal & mairie, aux bénévoles et à monsieur le maire; pour leurs collaborations et aides, qui ont permis de faire ce reportage. (Source : http://trets.free.fr/Festivites/NuitsdeTrets/2011/NuitdeTrets2011-LesPretres)

 

PRESSE

Article dans le quotidien LA PROVENCE du 10 Juillet 2011 :

 

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci, Bravo, à vous 4 sans oublier les techinciens du son , du montage des structures, quelle belle et sublime Idée Jean-Michel que d’avoir osé et réussi ce pari. des ventes à faire pâlir des chanteurs de variétés.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu