Communiqué
de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Évêque de Gap et d’Embrun

Lors de son intervention télévisée de ce mercredi soir, le Président de la République a demandé qu’une minute de silence soit observée ce jeudi 8 janvier à midi, afin d’exprimer la sympathie de toute la nation aux familles des victimes lors de l’attentat perpétré contre le journal « Charlie Hebdo » par des barbares qui prétendent honorer Dieu en assassinant leurs semblables.

Afin d’associer à cette demande l’Église qui est dans les Hautes-Alpes ainsi que tous les hommes et femmes de bonne volonté, je demande aux prêtres de bien vouloir faire sonner le glas de toutes les églises du diocèse à midi, et à ceux qui le peuvent de se réunir dans leur église à cette même heure.

Le Christ a dit : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait ».

Massacrer ses semblables, c’est trahir le Dieu que l’on croit servir.

+ Jean-Michel di Falco Léandri

Drapeaux en berne à la Maison épiscopale de Gap

Cet article a 11 commentaires

  1. Portelimageoulavictoire

    Un petit complément d’information pour les ingénus qui s’identifient à l’aveuglette à Charlie Hebdo: point de vue d’un dessinateur absent de la réunion sanglante
    http://www.rtbf.be/info/medias/detail_charlie-hebdo-willem-vomit-sur-ceux-qui-subitement-disent-etre-nos-amis?id=8747003

    Ses copains sont morts, et surtout des innocents en tant que victimes collatérales (dont un humble agent de service et deux de ces policiers sur lesquels Charlie déféquait régulièrement),des malheureux souffrent encore de terribles blessures de guerre, ils en mourront ou seront estropiés, mutilés à vie…
    et ce qui reste de Charlie a pour premier réflexe de rigoler, et de vomir -de haine comme d’habitude… ! en attendant le bénéfice de la vente à un million d’exemplaires : elle aura donc bien fonctionné la surenchère de provocations qui était destinée à sauver le journal de cette faillite que lui valait le juste (et suffisant, pas de massacre, surtout!) mépris dû à une parution ordurière et férocement sectaire.
    Mieux vaut s’aligner, voire exceptionnellement, sur Tariq Ramadan et dire: “je suis pour la liberté d’expression mais je ne suis pas Charlie”

  2. Firmin Senouillet

    Merci Monseigneur.Prions pour les victimes de cet assassinat.Prions pour leur famille. Que le Seigneur nous aide à suivre le chemin qu’il nous a tracé lorsqu’il est venu sur ,chemin d’Amour et de paix.

  3. Mary éric

    Merci mon Père !
    Comment prier Dieu pour les Assassins ou Barbares ??
    Amicalement,
    un coincé de Rouen…….

  4. Marie France

    Merci à vous Mgr d’avoir fait sonner le glas pour toutes ces pauvres victimes. je suis de tout cœur avec leur famille.
    Dieu punira les barbares d’ailleurs au moment ou je vous parle la porte de l’enfer, pour ces assassins, n’est pas loin !
    Ce ne sont que les tachistes qui agissent ainsi ! Marre de ces gens là !
    Nous sommes tous des Charlie, vive la démocratie, vive la liberté d’expression, vive Charlie Ebbo ce journal qui ne mourra jamais

  5. BLANDO M

    MERCI…pour eux et pour nous tous…

  6. pons

    oui, monseigneur, nous devons prier pour eux, même,si, comme le pense l’humoriste ALEVEQUE, ils n’ont pas besoin des cloches de notre DAME DE PARIS!!! nous nous prierons pour eux et pour toutes les victimes de ces barbares.à bientôt

  7. Martine GILHARD

    D’accord avec vous ! Merci !

  8. Jambou

    Bravo Monseigneur ! D ailleurs, il est bien dit dans les Commandements de Dieu: ” Tu ne tueras pas”.

  9. croassant

    MERCI MONSEIGNEUR pour ce commentaire rapide du massacre chez CHARLIE HEBDO et vos initiatives encourageantes.L’Eglise se joint a tous ces gens tués en plein travail.Aux familles endeuillées.J’ai observé 1mn de silence a midi seule chez moi et demandé a DIEU plus “jamais ça”.Ou va la FRANCE?.Initiative humaine MGR d’avoir fait sonner toutes les cloches des églises a midi pour recueillir la FRANCE.Pourquoi toute cette barberie? Priez pour nous toute l’Eglise catholique.Tous les jours je vous suis sur internet par la pensée.Je vous aime.ARLETTE

  10. René Berlioz

    Meilleur jour possible à toutes et à tous; je serai bref: les barbares qui se permettent de tuer des hommes, sous prétexte que ces hommes les dérangent, il est inutile de se salir les mains en les giflant; Le Créateur, seul juge digne de ce nom, se chargera de les punir comme il se doit. Ainsi soit-il.
    Je vous envoie les splendides rayons du généreux Soleil d’Agadir.
    Que Dieu vous bénisse et que la très sainte Vierge Marie vous guide sur les sentiers de vie.
    Bien à vous. R.B.

  11. FABIENNE

    FELICITATION POUR CETTE INITIATIVE MONSEIGNEUR

Les commentaires sont fermés.