Bonjour,

Je m’adresse à vous comme conseiller spirituel de l’association Mère de Miséricorde.

Cette association a pour mission d’accompagner par la prière et l’écoute les personnes qui se posent la question d’un avortement afin des aider à accueillir la vie qu’elles portent.

Mère de Miséricorde accompagne aussi les personnes qui ont vécu la blessure de l’avortement en leur proposant un chemin de réconciliation et de guérison soit en vivant un week-end dit « Vigne de Rachel » soit une retraite de cinq jours dit «  Session Stabat ».

Une session stabat aura lieu à la Sainte Baume en juillet prochain. Enfin, dans notre région vient d’être mis en place un chemin de consolation dans la grotte de la Sainte-Baume, un mémorial où les pères et les mères peuvent déposer une plaque mémoire au nom de leur enfant qui n’a pas vu le jour.

Vous trouverez ci-dessous les affiches et tracts qui donnent tous les renseignements sur ces propositions.

L’expérience montre que le sacrement de réconciliation n’est pas suffisant pour retrouver la paix après un avortement.

Un chemin spécifique d’écoute et d’accompagnement est utile pour permettre à des femmes et aussi à des hommes de goûter la miséricorde dans ces blessures liées à l’accueil de la vie.

Je suis à votre disposition pour tout renseignement.

Fraternellement.

Pierre Brunet


 

Site Mère de Miséricorde http://www.meredemisericorde.org/

Père Pierre Brunet
3, place Colonel Edon
13006 Marseille


 

Télécharger en pdf haute définition en cliquant sur les visuels

Vous voulez bâtir… mais…

Session Stabat

Marie-Madeleine