You are currently viewing Communiqué : Accueil des personnes migrantes à l’Eglise Sainte Catherine à Briançon

Une église refuge

Lundi 25 octobre dans la soirée, des personnes migrantes se sont présentées devant l’église paroissiale sainte Catherine à Briançon, située près de la gare SNCF dans laquelle ils avaient passé la nuit.

Le père Jean-Michel Bardet, curé de Briançon, en accord avec Mgr Xavier Malle, évêque de Gap et Embrun, a ouvert son église pour les mettre à l’abri du froid. Voici le texte qu’il a adressé cette nuit aux paroissiens et habitants du briançonnais :

« Dans la mesure où des personnes sont livrées à la rue, le geste d’ouvrir notre église paroissiale est de l’ordre d’un rappel à ce que l’humanité de tous, et notamment celle des personnes en difficultés soit pleinement considérée.

A l’heure où les réalités des migrations sont à nouveau mises en lumière par les événements de ces derniers jours dans le briançonnais, je prends la responsabilité de proposer un accueil certes ponctuel, mais que je souhaite être « comme un appel » à considérer d’autres chemins pour répondre au drame humain de la migration.

Nous savons que l’église Ste Catherine n’est aucunement le lieu approprié pour un accueil durable.

Aussi, avec, je le crois la compréhension des associations et mouvements de solidarité œuvrant en ce domaine, il est bien entendu que l’hébergement de cette nuit est avant tout signifiante : la paroisse, par cet accueil, souhaite ainsi rappeler cette impérieuse nécessité de considérer la dignité humaine en tout moment, et inviter toutes les personnes de bonne volonté à travailler à la recherche de ces chemins d’humanité.

Jean-Michel BARDET, curé du briançonnais »

A propos de l’église Sainte Catherine de Briançon

Cette église paroissiale est propriété du diocèse de Gap.

Elle est bien connue des associations d’aide aux personnes migrantes pour héberger, dans ses salles paroissiales, celles et ceux qui ne trouvent pas assez de place dans les refuges solidaires.

C’est dans cette même église que Mgr Xavier Malle, avec un pasteur évangélique, a célébré en juin 2018 les funérailles de Blessing, une jeune femme migrante.

L’église Sainte Catherine mardi 26 octobre matin, après rangement.

Cet article a 2 commentaires

  1. Pagne Nathalie

    Merci au père Jean Michel et à Mgr Malle
    D avoir accueilli toutes ces personnes
    Aide ton prochain
    Tout mon respect à vous

  2. François Buisson

    Bravo, l’accueil des plus « petits »et des plus pauvres est dans la lignée de toute l’action de Jésus-Christ durant sa vie.

Les commentaires sont fermés.