Communiqué de Mgr Xavier Malle concernant le frêre dominicain Dominique Cerbelaud

Des victimes ont récemment porté plainte contre le frère dominicain Dominique Cerbelaud, anciennement présent à l’abbaye de Boscodon.

Il fait partie des cinq cas mentionnés dans ma lettre pastorale d’octobre 2018 « Pour une Église diocésaine déterminée » , que vous trouverez ici :

https://www.diocesedegap.fr/pour-une-eglise-diocesaine-determinee/

Après sa condamnation par un tribunal ecclésiastique de l’Ordre Dominicain, il a été affecté à l’abbaye de Boscodon, ses supérieurs religieux pensant que c’était un lieu retiré.

Ordonné évêque le 11 juin 2017 et prévenu de sa présence sur le diocèse, j’ai examiné sa situation dès les premières semaines de mon arrivée. Après conseils auprès de personnes compétentes dont le procureur de la République, j’ai estimé par respect des victimes qu’il ne pouvait rester en ministère à Boscodon.

Le 11 août 2017 j’ai demandé à son supérieur religieux son retrait du diocèse de Gap sous trois mois ; ce qui fut effectif pour le 1er novembre 2017 (et non 2018 comme indiqué par erreur dans certains articles de presse).

Il n’est donc plus en ministère sur le diocèse depuis cette date, même s’il a pu y revenir quelques fois. J’ai appris que depuis il avait été victime d’un AVC. Le Frère Olivier de Saint Martin, Prieur Provincial de Toulouse dont dépend Dominique Cerbelaud, a publié le 9 juillet un communiqué de presse disponible sur : http://www.dominicains.com/communique-presse-07-2019/

Je tiens à assurer les victimes et leurs familles de ma proximité et de ma détermination dans cette affaire comme dans d’autres.

Mgr Xavier Malle

Fermer le menu