Condamnation par les évêques de Madagascar après l’attaque d’un couvent de La Salette

Nos Sœurs de La Salette présentes à Gap et à Serres vivent un moment douloureux. Un de leurs couvents à Madagascar a été pillé dans la nuit du 31 mars au 1er avril, et les personnes présentes agressées. Radio Vatican rend compte des réactions des autorités civiles et religieuses. En cette Semaine Sainte, nous assurons nos sœurs de nos prières.

09/04/2017

Condamnation par les évêques de Madagascar après l’attaque d’un couvent

(RV) La série de condamnations suite « aux actes odieux » à Antsahatanteraka Antsirabe, à Madagascar, continue. La commission Justice et Paix a qualifié de « crime contre l’humanité » l’attaque perpétrée le 1er avril dernier contre le couvent des sœurs de Notre Dame de la Salette à Antsahatanteraka Antsirabe. Durant la nuit, le couvent a été attaqué par des hommes armés qui ont violé une jeune bénévole allemande, une religieuse malgache et trois pensionnaires. Les assaillants ont également roué de coups un employé qui avait essayé de les repousser. Avant de prendre la fuite, ils ont dérobé plus de 6.000 euros, des ordinateurs et téléphones portables.

En début de semaine la Conférence des évêques de Madagascar avait dénoncé « un acte inhumain ». « Nous condamnons avec vigueur ce qui s’est passé », avaient déclaré les évêques demandant aux autorités de « prendre leur responsabilité pour que la lumière soit faite dans cette affaire ». L’enquête se poursuit, la police locale annonce avoir arrêté 26 personnes dans le cadre de cette affaire.

(HD)

 

Fermer le menu