#confinement Les églises restent ouvertes ; vous pouvez y aller prier.

Extrait de https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus au 23 mars 2020

Puis-je me rendre dans mon lieu de culte ? 
Oui, les lieux de culte ont été autorisés à rester ouverts. Mais je ne peux pas participer à un rassemblement ou une réunion de plus de 20 personnes au sein d’un lieu de culte.

Les églises peuvent être ouvertes pour la prière personnelle

avec moins de 20 personnes en prière individuelle et à distance les unes des autres (un banc sur deux et une place sur deux au moins. Vous pouvez donc aller en toute sécurité dans l’église de votre village ou de votre quartier.

Cocher

  • soit la case “motif de santé” et ajouter “spirituelle, prier dans mon église”,
  • soit la case “déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes” et ajouter “pour prier dans mon église”.
église de Guillestre
Eglise de Guillestre

Aux horaires habituels (ou réduits) ou dans les heures qui seront consenties par les autorités civiles, si des précisions sont données. 

On favorisera la possibilité pour les fidèles qui fréquenteront nos églises, de prier devant le Saint-Sacrement, de réciter le chapelet, d’accomplir un chemin de croix, en leur fournissant des supports pour la prière individuelle.

Pour répondre à des inquiétudes

Voici l’extrait du discours du président de la république le 16 mars à 20h qui précisait les choses : “Cela signifie que les regroupements extérieurs, les réunions familiales ou amicales ne seront plus permises. Se promener, retrouver ses amis dans le parc, dans la rue, ne sera plus possible. Il s’agit de limiter au maximum ces contacts au-delà du foyer. Partout sur le territoire français, en métropole comme Outre-mer, seuls doivent demeurer les trajets nécessaires, nécessaires pour aller faire ses courses avec de la discipline et en mettant les distances d’au moins un mètre, en ne serrant pas la main, en ne s’embrassant pas, les trajets nécessaires pour se soigner, évidemment, les trajets nécessaires pour aller travailler si le travail à distance n’est pas possible et les trajets nécessaires pour faire un peu d’activité physique mais sans retrouver, là encore, des amis ou des proches. 

Mgr Xavier Malle regrette, que contrairement aux premières annonces, l’ouverture des lieux de culte n’ai pas été mentionnée ni par le président ni dans le décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements, ce qui amène des inquiétudes. Il s’en est entretenu le 17 mars 2020 avec madame la préfète qui n’a pas interdit l’accès des églises.

Si on peut sortir promener son chien, faire du sport, ou pour des motifs de santé, il est légitime que les chrétiens puissent aller dans leur église, mais en respectant les consignes de distanciation et pas plus de 20 personne à la fois.

La santé de l’âme aide à la santé du corps. Les aumôniers d’hôpitaux sont rémunérés par l’état pour cela.

La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat protège la liberté du culte.

La basilique de Notre-Dame du Laus

En raison du confinement total, la Basilique du Sanctuaire Notre-Dame du Laus n’est accessible que pour les habitants proches. Nous ne pouvons donc plus inviter les personnes à monter au Laus.

Article mis à jour le 23 mars.