En ce dimanche de Pentecôte, jour où l’Église fête la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres cinquante jours Pâques, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri confirmera 43 jeunes et 6 adultes du diocèse de Gap et d’Embrun.

Dimanche 27 mai
à 15h00
en la cathédrale de Gap

Nouveauté cette année : une seule célébration pour tous et pour tout le diocèse, avec des jeunes et des adultes venant du Briançonnais, du Guillestrois, du Champsaur, du Gapençais, du Veynois et d’autres coins du département encore.

Pourquoi une seule célébration ? « Pour que la confirmation soit une vraie fête. Les jeunes aiment bien se retrouver nombreux, voir qu’ils ne sont pas seuls à croire »  explique Mgr Jean-Michel di Falco Léandri. « La confirmation ne consiste pas à délivrer un pedigree de chrétien. La confirmation est un sacrement de l’initiation chrétienne. Elle est un point de départ, pas un point d’arrivée. Il n’y a pas d’examen. La volonté de grandir dans l’amour de Dieu et de son prochain suffit. Il n’y a pas d’âge pour vivre la foi, pas d’âge pour progresser dans la foi. Le fait de confirmer jeunes et adules au cours d’une même célébration sera là pour le montrer. »

La célébration est ouverte à tous !

Confirmation d’adultes par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri au sanctuaire Notre-Dame du Laus en 2007

Pour mieux comprendre le sacrement de confirmation

Pour mieux comprendre la Pentecôte

Les jeunes collégiens et lycéens du diocèse se sont préparés à ce sacrement de la confirmation en lien avec les aumôneries de l’enseignement public ou encore du collège-lycée privé St-Joseph de Gap pour ceux qui font partie de cet établissement. Les adultes se sont préparés, eux, en lien avec le service diocésain de catéchèse et de catéchuménat.

Pour plus de renseignements :

Pastorale des Jeunes
Mme Dominique Lacroix / Père Éric Blanchard
Tél : 04 92 44 08 25
jeunes@diocesedegap.com

Service catéchèse et catéchuménat
Sœur Béatrice Blazy
Tél : 04 92 40 02 78
catechesecatechumenat@diocsedegap.com

 

Cet article a 8 commentaires

  1. Olivier Collomb

    Pour Pierre: Et quand, au lieu de terre, le soc rencontre des grosse pierres, que se passe-t-il ?
    Pour Xavier: il n’y a plus de catéchisme dans mon village (800 habitants). Un ou deux enfants le suivent au bourg voisin. Le dimanche, communauté crépusculaire de 20 fidèles avec un âge moyen de plus de 75 ans ! Les fines allusions ” le jeûne et la prière vécus en secret.” sont indécentes et témoignent d’une bassesse de coeur toute militante en effet.Je les regarde avec inconsidération.
    Elles n’empêcheront pas qu’en 2025 le diocèse de Gap aura sombré corps et biens.

  2. pierre

    quand le laboureur regarde trop derrière lui, la roue du tracteur sort du sillon

  3. Olivier Collomb

    Je ne comprends ni le sens ni la portée du texte signé “Xavier”. Que veut donc dire: “Mais dites-moi, combien de personnes à votre contact demandent à se préparer à la confirmation ?”Je ne fais pas partie du clergé et je n’appartiens pas à la catégorie des laïcs cléricalisés dits “militants”.
    Pour les deux chiffres – 43 et 6 – celui des jeunes gens donne une idée de l’importance des catéchismes dans le diocèse.

    1. Xavier

      Eh bien vous avez compris le sens de ma remarque puisque vous dites ne pas faire partie du clergé ni des laïcs dits “militants”.
      Mais il me semble qu’il n’est pas nécessaire de faire partie de la clique “laïcs cléricalisés” pour porter le souci de l’annonce de la Bonne Nouvelle et évangéliser, si on veut bien se référer à Vatican II ou encore à “Evangelii nuntiandi” de Paul VI.
      Mais peut-être ai-je parlé trop vite. Peut-être après tout êtes-vous de ceux qui ont mené ces 49 personnes à la confirmation par le jeûne et la prière vécus en secret. Auquel cas ils sont nombreux ceux qui demandent à se préparer à la confirmation à votre contact.
      Toutes mes excuses alors.

  4. desarmenien

    se sera certainement une tres belle ceremonie de tout coeur avec vous ! se jour de pentecote ma petite fille fera sa profession de foi

  5. desarmenien

    se sera certainement une bien belle ceremonie ce jour de pentecote ma petite fille fera sa profession de foi

  6. Xavier

    Pas 43 fidèles mais 49 si vous lisez bien. Car aussi 6 adultes. C’est vrai que même 49 ça fait peu. Mais dites-moi, combien de personnes à votre contact demandent à se préparer à la confirmation ?

  7. Olivier Collomb

    C’est un signe des temps. Jadis, les évêques confirmaient dans les paroisses et c’était une des fonctions des visites pastorales. Aujourd’hui, pour tout le diocèse et pour cette année, 43 fidèles à confirmer; C’est une marque supplémentaire de l’anémie et de l’extinction prochaine du diocèse. du diocèse..

Les commentaires sont fermés.