“On a déjà donné !”, rappelle Mgr Jean-Michel di Falco Léandri dans sa chronique du 6 décembre 2012.

Cette chronique fait partie du magazine À la Source diffusé chaque jeudi sur KTO à 19h40.

Elle est également diffusée dans les jours qui suivent sur le site du journal Le Point et sur RCF Alpes Provence.

 

Cet article a 5 commentaires

  1. Mas

    Pardonnez-moi pour le « hors gel » complètement réfrigérant de mon précédent message !

  2. Mas

    Merci, Monseigneur, de vous être exprimé de façon concrète sur ce sujet.
    Mais jusqu’où iront les attaques envers l’Eglise ?
    Demain il sera reproché, aux locataires que nous sommes, l’insuffisance de l’utilisation de nos églises ? On nous imposera de les partager avec le comité des fêtes du coin : samedi soir bal pour tous, dimanche matin messe pour les chrétiens ?
    Dans le cas présent ce qui, surtout, me fait mal est la désinvolture avec laquelle un ministre tente de se débarrasser des plus démunis ; enfin ! il ne s’agit pas là de statistiques mais d’êtres humains. Ils réclament, en plus des quelques mètres carrés hors gèle déjà improbables, un minimum de reconnaissance et d’amour ! Et l’on voudrait les parquer dans des locaux inadaptés !!!
    Les plus discrets des bénévoles qui œuvrent et redoublent de vigilance l’hiver, en paroisse, pourraient en apprendre beaucoup aux ministres. C’est vrai, dans l’anonymat le plus complet l’Eglise est bien souvent en première ligne. Merci de l’avoir souligné.

  3. Bernard S

    J’apprécie particulièrement la réponse de notre évêque à Mme la Ministre.
    Nous sentons “monter” un anti-cléricalisme inquiétant pour notre Eglise.
    Je propose à nos ministres de passer Noël avec un sans domicile fixe ou une famille ROM (au lieu de les expulser sans ménagement !) comme le font des centaines de bénévoles de l’Eglise. Cela serait un bel exemple de solidarité et de fraternité.

  4. Nicole MARTIN-PREVEL

    J’avais entendu ce commentaire pertinent de Mgr Di Falco sur KTO. Ce que j’ai envie de dire: bravo à nos évêques qui n’hésitent pas à répondre et prendre des positions courageuses dans ce battage médiatique contre l’Eglise de France et les valeurs qu’elle défend, que nous prenons en pleine figure en ce temps d’Avent (ce qui n’est pas anodin…).

    SURSUM CORDA !

  5. COTIN JANINE

    JE PARTAGE PLEINEMENT LES PROPOS DE Mrg DI FALCO A PROPOS DES DECLARATIONS DE LA MINISTRE DU LOGEMENT – QU’ILS COMMENCENT PAR DONNER L’EXEMPLE Y COMPRIS DANS LEUR REVENUS MENSUELS PAR RAPPORT A CEUX D’UN PRETRE !

Les commentaires sont fermés.