Couché, nounours !

Pour aller plus loin

Détails :

  • Quelques détails bizarres ; l’ours est blanc, donc il vient de sa banquise.
  • Normalement, un ours, ça peut grimper aux arbres. Celui-ci en est empêché.
  • Il gratte le tronc jusqu’à ce qu’il ait la forme d’un trognon de pomme.
  • Le lapin n’a pas l’air si traumatisé que ça. Il est juste bon pour passer une nuit blanche.
  • L’arbre représente le Christ. Celui qui sauve. Celui qui se fait écorcher pour me sauver moi.
  • L’ours blanc, c’est l’ennemi. Mais il n’arrive pas à atteindre sa proie, et il n’y arrivera pas.

Questions :

  • Ces lectures des 33 et 34es dimanches du temps ordinaire peuvent faire peur. On parle de catastrophes. En revanche, bien des personnes entretiennent cette peur de la « fin du monde ». Quelquefois même on nous dit le jour précis où ça arrivera… Jésus, lui, nous dit que « nul ne connaît le jour ni l’heure », alors il est inutile de phosphorer sur ce sujet. La question, c’est :
  • Suis-je prêt(e) ?
  • Les catastrophes me font-elles peur ?
  • Me font-elles douter de la présence de Dieu ?

Dessin et questions à partir des lectures qui seront lues le dimanche 18 novembre 2012, 33e dimanche du temps ordinaire – année B

  • 1ère Lecture : Daniel 12, 1-3

  • Psaume 15

  • 2e Lecture : Hébreux 10, 11-14. 18

  • Évangile : Marc 13, 24-32

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Le lapin bleu, c’est aussi un blog, des BD, un prêtre. Pour en savoir plus : http://lapinbleu.over-blog.net/

Fermer le menu