Dans ma grande tendresse je te rassemblerai – Jeudi 15 décembre

Dans ma grande tendresse je te rassemblerai – Jeudi 15 décembre

Isaïe 54, 7-8
Parole du Seigneur : « Un moment je t’avais abandonnée, mais dans ma grande tendresse je te rassemblerai. Ma colère avait débordé, et un moment je t’avais caché ma face. Mais dans mon amour éternel j’ai pitié de toi, dit le Seigneur, ton Rédempteur. »

V oici le temps de la miséricorde, le temps où Dieu fait grâce, où il choisit de ne plus tenir compte de nos fautes, de nos manquements à l’Alliance. Voici le temps où il est question non pas de punition mais de bénédiction, non pas de condamnation mais de compassion. L’amour du Seigneur est éternel, il va de toujours à toujours, il est plus fort que nos infidélités, nos ruptures, nos tiédeurs. C’est lui qui prend l’initiative, qui décide de nous manifester sa « grande tendresse ». C’est lui qui va s’occuper de nous, qui va nous faire du bien, car il a pitié de nous. Et il y a de quoi ! Nous sommes dans un si triste état lorsque nous nous détournons de la source de la vraie vie… Quand tu nous « caches ta face », Seigneur, c’est comme une éclipse de soleil : froideur et ténèbres. Mais est-ce vraiment toi qui nous caches ta face, ou est-ce nous qui nous détournons de toi pour courir après de faux dieux, des idoles illusoires et mensongères ? Viens faire briller sur nous la douceur de ton visage de Père !

Christelle Javary

Extrait du hors-série n° 26, Le compagnon de l’Avent, publié pour l’Avent 2011 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat

Webmaster

Cet article a été rédigé par le service communication du diocèse de Gap.
Fermer le menu