Décès du Père Louis Brochier
  • 28 novembre 2011

 

 

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, et les prêtres du diocèse, recommandent à votre prière

 

le Père Louis Brochier

 

décédé à l’âge de 86 ans. Ses funérailles seront célébrées le vendredi 2 décembre 2011 à onze heures en l’église Saint-André des Cordeliers à Gap. L’inhumation aura lieu au cimetière de la Chapelle à Gap.

 

 

Le Père Louis Brochier est décédé samedi 26 novembre, à l’âge de 86 ans, au terme de deux mois d’hospitalisation à Gap, au site de l’Adret.

Il est né en 1925 à Saint-Julien-en-Champsaur, dans une famille champsaurine très impliquée dans la foi chrétienne. Son frère aîné et son frère cadet prennent le chemin du séminaire. Marcel († 2005) deviendra prêtre diocésain à Gap, aux Cordeliers et à Notre-Dame d’Espérance, Robert sera prêtre religieux assomptionniste. Louis quant à lui est une “vocation tardive”, selon l’expression de l’époque, puisqu’il est ordonné prêtre à l’âge de 29 ans, en 1954, par Mgr Auguste-Calixte Bonnabel.

Il est d’abord nommé à Agnières-en-Dévoluy, à la suite du Père Joseph Bars, puis à la paroisse de Montmaur. De là, il est nommé à Embrun, où il restera longtemps au Centre Hospitalier comme aumônier, consacrant tout son temps à la visite de personnes malades et au contact avec les soignants. Ces dernières années, le Père Louis Brochier s’était retiré à Gap, auprès de ses confrères à la retraite, d’abord à Clairfont, puis à la Maison Saint-Marcellin.

Le parcours sacerdotal du Père Louis Brochier s’est caractérisé par sa constante discrétion, par sa foi profonde, par son fidèle service des personnes malades, ainsi que par son émerveillement de tout ce qu’il découvrait dans la vie de ses proches comme signes de serviabilité, de gentillesse et de solidarité. A Agnières-en-Dévoluy, puis à Montmaur et en Embrunais, il avait régulièrement partir marcher en montagne pour s’y recueillir dans le silence et dans la prière contemplative. Sa vie de foi comptait beaucoup sur l’intercession de la Vierge Marie, Notre-Dame du Dévoluy avec sa statue au Col du Festre, Notre-Dame du Réal à Embrun, Notre-Dame du Laus.

Ses obsèques seront célébrées ce vendredi 2 décembre, à 11h00, à Gap, en l’église des Cordeliers, où son frère le Père Marcel Brochier a été longtemps curé. Il sera ensuite inhumé au cimetière de la Chapelle à Gap.

Père Pierre Fournier

 


Le Père Louis Brochier

  • Né à Saint-Julien-en-Champsaur le 5 février 1925
  • Fils de Cyrille Elisée Brochier et de Marie-Madeleine Eymar-Dauphin
  • Ordonné prêtre le 27 juin 1954
  • Vicaire-économe d’Agnières-en-Dévoluy, le 1er sept. 1954
  • Curé de Montmaur et annexes, le 2 mai 1962
  • Nommé à l’hôpital d’Embrun (Quinzaine religieuse, oct. 1970)
  • Nommé délégué diocésain à la coopération missionnaire (Quinzaine religieuse, nov. 1971)
  • Chargé du service de Saint-Clément et Réotier, en juillet 1975
  • Déchargé de l’aumônerie de l’hôpital d’Embrun. Il se retire à la maison diocésaine de Clairfont (Eglise de Gap, oct. 1995)
Les prêtres du diocèse inhumés à ce jour au cimetière de la Chapelle à Gap

Cet article a 2 commentaires

  1. je m’associe par la prière & ma présence si mes petits enfants me le permettent aux funérailles du Père Brochier. je prie pour les diacres, les séminaristes afin que ns ayons la relève de prêtres dans notre diocèse. U.D.P. christiane

  2. ” Mais les justes se réjouissent, ils triomphent devant Dieu, ils sont transportés de joie”
    Psaume 68
    Soyez en paix Père Louis vous avez accompli votre tâche il semble magnifiquement..

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu