On trouvera, ci-après, la déclaration du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, concernant le débat sur la fin de vie. Devant un sujet si grave et douloureux, l’essentiel est de rendre « plus manifeste le respect dû à toute personne » vivant ses derniers jours. Non à l’acharnement thérapeutique. Non à l’acte de tuer. Oui à un développement réel et qualitatif des soins palliatifs. Ce sont les solidarités familiales et sociales qui sont à renforcer.

Mgr Bernard Podvin
Porte-parole des évêques de France

Cliquez pour accéder aux pdf :

Déclaration du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Notre regard sur la fin de vie, du Conseil “Famille et Société” de la Conférence des évêques de France