Vendredi 10 juillet 2015, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a déjeuné à la Maison diocésaine avec les ouvriers travaillant à la réhabilitation des bâtiments du Saint-Cœur et avec les différents services diocésains qui y sont installés.

L’échéance approche puisque tout doit être fini pour l’inauguration le mercredi 23 septembre !

Un déjeuner dehors bien sympathique à l’ombre des arcades !

Apéritif et sourires

Sangria

Chips

Photos (à consommer sans modération)

Bénédicité avant le repas. Comme dit le pape François dans sa dernière encyclique concernant le fait de “s’arrêter pour rendre grâce à Dieu avant et après les repas” :

“Je propose aux croyants de renouer avec cette belle habitude et de la vivre en profondeur. Ce moment de la bénédiction, bien qu’il soit très bref, nous rappelle notre dépendance de Dieu pour la vie, il fortifie notre sentiment de gratitude pour les dons de la création, reconnaît ceux qui par leur travail fournissent ces biens, et renforce la solidarité avec ceux qui sont le plus dans le besoin.”

L’entreprise Gérard Philippe, à ne pas confondre avec Gérard Philipe

La longue tablée

Cet article a 4 commentaires

  1. croassant

    Merci,je l’ai retrouvé MONSEIGNEUR DI FALCO,je n’avais pas fait l’agrandissement des photos,je suis impardonnable! Moi aussi de bons souvenirs de ma Bretagne,les moissons pendant les vacances.Les repas festifs,le cidre que je proposais aux ouvriers,surtout le battage du blé.Le bénédicité avant le repas,remercier DIEU de pouvoir manger du pain et je continue de faire la croix avant de le couper.De plus nous recevions une petite pièce à la fin de la journée.Des vacances gratifiantes tout ayant le privilège d’être au bord de mer.Au moins la jeunesse n’était pas désoeuvrée comme maintenant.Merci de perpétuer ces traditions.Je vous envie!!! Et la présence de MONSEIGNEUR qui métamorphose ces moments de convivialité!!!

  2. Elisabeth Meyer

    Jolie table qui me rappelle les très bons souvenirs de mon enfance lors des repas partagés à l’occasion des moissons en Normandie. Ce n’était pas la Sangria mais le cidre. Inutile de préciser que les moissons ne reprenaient que vers 17 H 30 jusque tard dans la nuit lorsqu’il faisait moins chaud….
    Belle proposition que de rendre grâce à Dieu avant et après le repas. De même, un signe de croix était pratiqué sur le pain avant de l’entamer.
    Merci pour ces belles photos.

  3. croassant

    Bon déjeuner estival pour ces ouvriers du Sacré Cœur et une bonne tablée! Mais je n’ai pas aperçu MONSEIGNEUR DI FALCO? Dommage!!!Merci pour ces photos et ce moment de partage à Gap,ville accueillante!

    1. Webmaster

      On le voit sur la 5e photo, côté droit, debout, la tête penchée.

Les commentaires sont fermés.