Vous aussi, faites grandir l’Église !

Le diocèse de Gap et Embrun lance sa campagne du Denier 2021

En renouvelant le contenu et la forme de sa campagne du Denier, le diocèse de Gap et Embrun espère inviter chaque fidèle à faire grandir l’Église des Hautes-Alpes. Les ressources financières du diocèse ont été durement touchées par la crise de la covid 19. Les confinements et les restrictions ont affecté les célébrations, et malgré la forte mobilisation des donateurs, les ressources financières du diocèse ont baissé en 2020.

Et vous, vous êtes plutôt François ou Thérèse ?

La campagne choisie cette année s’articule autour de deux messages : l’Espérance et la proximité. L’Espérance invite chacun à répondre à sa vocation : devenir saint. Le diocèse a ainsi choisi de mettre en tête d’affiche deux saints parmi les plus connus et les plus aimés de l’histoire de l’Église catholique, sainte Thérèse de Lisieux et saint François d’Assise, qui par leur exemple ont fait grandir l’Église.

Face au visage du saint est placé celui d’un baptisé, portant le même prénom et physiquement proche, mais vivant aujourd’hui, au XXIe siècle, dans notre diocèse ! Car les catholiques de 2021 sont tous appelés à faire grandir l’Église – par exemple en faisant un don – et à devenir les saints d’aujourd’hui. Participer au Denier, c’est signifier concrètement son appartenance et son soutien à l’Église catholique et la faire grandir.

La collecte 2020

En 5 minutes, Antoine Olphe-Galliard, économe du diocèse de Gap et Embrun, présente les enjeux de la campagne 2021 du Denier, ainsi que son message. Nous remercions bien chaleureusement tous les donateurs qui ont soutenu le diocèse en 2020.

La nouveauté de la campagne : une union qui rend plus fort

Pour la première fois, une même campagne d’appel aux dons a été choisie par 70 diocèses en France, qui unissent leurs forces autour d’un même message : l’Église a besoin du don de chacun. Le diocèse de Gap et Embrun a été séduit par l’idée de cette unité entre diocèses, qui permet d’élargir l’impact de sa campagne au-delà des ses limites géographiques, de profiter de contenus et d’outils innovants, et de mutualiser retours d’expérience et frais de communication. Cette nouvelle organisation permet de réaliser environ 50 % d’économie sur l’année. C’est pourquoi cette campagne d’appel aux dons s’accompagne aussi dans les Hautes-Alpes d’un large plan média pour diffuser ce message au plus grand nombre et espère ainsi sensibiliser tous les croyants à la nécessité de donner au Denier.