Des voeux pour le diocèse sous le signe de la diaconie, du service

Depuis plusieurs années, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri invite tous les prêtres, les diacres, les responsables diocésains des services et mouvements à se retrouver au sanctuaire Notre-Dame du Laus pour fêter la nouvelle année.

La matinée a commencé en ce vendredi 6 janvier 2012 par une présentation par le service diocésain de la solidarité (via la commission mise en place pour cela) de l’initiative des évêques de France : « Diaconia 2013 ».

Près de deux heures de réflexion, de partage d’expériences et de questions entre évêque, prêtres, diacres, religieuses, laïcs, sur ce qui est vécu comme solidarité et fraternité en Église avec les plus fragiles de notre monde, car l’émergence de nouvelles fragilités – liées notamment à la crise – interpelle l’Église.

Ce temps a été suivi de la messe. Mgr Jean-Michel di Falco Léandri avait invité Michel Gruère, diacre et responsable de « Diaconia 2013 » pour le diocèse, à assurer l’homélie.

Puis ce fut le déjeuner.

Ci-dessous, quelques photos, le texte de l’homélie et l’accès à l’album photos.

Prêtres et...
...diacres du diocèse
Michel Gruère durant son homélie (voir ci-dessous)
Nelson Da Costa, diacre, et Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
L'assemblée composée principalement...
...des responsables diocésains des services et mouvements
Les prêtres entourant leur évêque au cours de la célébration eucharistique
Cinq des diacres du diocèse. De gauche à droite : Michel Heudes (Frère Martin), frère Jean-Marie Dezon, Henri Pascal, Pierre Ferraris et André Vallet
Photo de groupe à la sortie de la célébration

 

Rencontres sur le parvis du sanctuaire. Ici le Père Jean-Baptiste Rougny en conversation avec des novices dominicains de Marseille en séjour au Laus
Michel Gruère, diacre, et le Père Guy Corpataux, chapelain au Laus et curé des paroisses de l'Avance
Le Père Sébastien Dubois, curé à Veynes
Le Père François Bedin, curé à Tallard
Le Père Jean-Baptiste Rougny, curé à Eyguians, et le Père Paul Engilberge, prêtre en retraite à Vallouise
Nelson Da Costa et Éric Blanchard, diacres en vue du presbytérat
L'apéritif...
...dans la grande salle à manger du Laus
L'occasion de présenter et de rencontrer les nouveaux arrivants sur le diocèse. Ici, Henri Pascal (à droite), diacre du diocèse, s'adresse à Jean-Marc Beaussard et à son épouse Estelle. Jean-Marc sera ordonné diacre à Saint-Jean-de-Maurienne le 29 avril et viendra s'installer dans le Briançonnais
Jean-François Volo et Pascal Pasquier, le nouveau directeur de l'association Saint-Marcellin
André Vallet, diacre récemment installé à Savines-le-Lac
Le Père Michel Dorthu, originaire de Liège, au service du sanctuaire Notre-Dame du Laus pour un an
Béatrice Milliard, qui va remplacer Béatrice Devos à l'accueil de la Maison diocésaine, rue Capitaine de Bresson à Gap
Mgr Jean-Michel di Falco Léandri saluant le Dr André Girier et le Père Bertrand Gournay. Le Dr André Girier, pédiatre à l'hôpital de Briançon

 

Homélie de Michel Gruère
diacre du diocèse

commentant l’évangile selon saint Marc,
chapitre 1, versets 1 à 11,
sur le baptême de Jésus par Jean-Baptiste

Quelle étonnante rencontre entre ces deux hommes : Jean-Baptiste et Jésus. « Rencontre », voilà quel pourrait être le dénominateur commun de cette journée. C’est ce mot que je vous propose de découvrir.

Rencontre avec l’Église qui vit dans les Hautes-Alpes. Cette Église diverse : Église des laïcs en responsabilité dans le souci de témoigner de la présence de Dieu dans chacun de vos domaines ; Église des prêtres, bergers de la communauté des chrétiens, dans la personne du Christ, pour notre monde d’aujourd’hui ; Église dont vous êtes le pasteur, Monseigneur ; Église dont nous sommes, nous, les diacres, serviteurs pour le ministère de l’évêque.

Rencontre ce matin avec la charité, l’amour en action, dont nous avons parlé à travers cette démarche « DIACONIA 2013, servons la fraternité. »

Rencontre avec ce lieu où Marie, la mère de Dieu, s’est fait reconnaître à Benoîte et à travers elle à tous les pécheurs que nous sommes.

Rencontre avec cet homme, Jean-Baptiste, prophète dont il est dit qu’il n’est pas le Verbe mais la voix, qu’il n’est pas la lumière mais le témoin de la lumière. Mais dont on sent qu’il a reçu grâce sur grâce et qu’il est rempli de l’Esprit Saint.

Rencontre avec cet homme, Jésus, dont Jean pressent qu’il est  plus puissant que lui et dont il dit : « j’atteste qu’Il est, Lui, le Fils de Dieu ».

Rencontre de la Trinité, du  Père, de l’Esprit Saint, du Fils de Dieu, qui se révèle aux hommes dans cette merveilleuse présence lors de ce baptême.

Qu’elle est cette rencontre avec Jésus qui nous est révélée ? En quoi cette parole adressée à Jésus nous concerne-t-elle ? Quel est le rapport entre Dieu et nous ?

Jésus, homme parmi les hommes, né de la Vierge Marie, dans un espace délimité dans le temps historique, délimité dans l’espace géographique, est en même temps Dieu dans l’unité du Saint Esprit. Il est face à face avec Dieu, le Très Haut, l’Au-delà de tout.

En même temps il est face à face avec les hommes dont la vie n’est qu’un souffle. Il donne à l’homme la dimension de Dieu.

A travers le Christ, c’est nous qui sommes engendrés (par le baptême) en qualité de fils de Dieu.

Jésus par cette démarche devant Jean-Baptiste descend dans notre humanité pour enlever le péché du monde.

Cette manifestation de l’amour de Dieu dans la personne de Jésus sera présente dans toutes les rencontres que Jésus fera au cours de son ministère : dans le but de renouer entre l’humanité et Dieu la relation d’alliance. Cette présence aux hommes est éminemment amour envers l’homme et plus particulièrement l’homme souffrant ou malade, celui à qui personne ne parle.

Rencontre de Dieu avec l’homme. Mais aussi rencontre de l’homme avec Dieu. Cette rencontre pourrait préfigurer toute les rencontres que nous ferons lors de cette année 2012 si nous y prenons attention. Puisque Dieu s’est fait présent dans notre humanité par son Fils, chaque rencontre que nous ferons peut être rencontre avec l’Esprit de Dieu présent en l’homme. Éloi Leclerc, dans Sagesse d’un pauvre, nous dit [et j’ai remplacé « évangéliser », « annoncer la Bonne Nouvelle », par « rencontrer »] :

« Le Seigneur nous envoie rencontrer les hommes. […] Rencontrer un homme, vois-tu, c’est lui dire : Toi aussi, tu es aimé de Dieu dans le Seigneur Jésus. Et pas seulement le lui dire, mais le penser réellement. […] C’est cela, le rencontrer. Tu ne peux le faire qu’en lui offrant ton amitié. Une amitié réelle, désintéressée, sans condescendance, faite de confiance et d’estime profondes. »

Et j’ajouterais : le reconnaître pour ce qu’il est.

 _____

Cliquer ici pour accéder à l’album photos de la journée :

 [flagallery gid=7 name=”Voeux 2012 au Laus”]

 

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Comme chaque année, aucun des responsable d’aumônerie des jeunes du diocèse n’a été invité…Ah oui, ils ne sont pas des responsables diocésains des services et mouvements et puis la “coordination” des AEP et la pastorale des jeunes (combien de divisions?) étaient représentés ; pardon pour le dérangement. Donc, vive les travailleurs de l’ombre qui vous rappelle que les jeunes ne sont pas l’avenir de l’Eglise mais le présent. Fred JORY, un chrétien qui s’exprime!

    1. Merci de nous avoir fait part de votre réaction. Nous transmettons à la personne chargée des invitations.

  2. J’aurais aimé y être, belles photo et belle homélie.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu