Couché, nounours !

Quelques détails bizarres ; l’ours est blanc, donc il vient de sa banquise. Normalement, un ours, ça peut grimper aux arbres. Celui-ci en est empêché. Il gratte le tronc jusqu’à ce qu’il ait la forme d’un trognon de pomme.

Continuer la lectureCouché, nounours !

« T’as pas 0.758 euro ? » (puisqu’on ne peut plus dire « T’as pas cymbales ? »)

Le lapin qui fait résonner sa louange est derrière. (Dans un orchestre les percussions sont au dernier rang.) Ne pas confondre la louange (où on remercie Dieu pour ce qu’il EST) et l’action de grâces (où on le remercie pour ce qu’il FAIT). C’est plus facile de lui rendre grâce que de le louer. Et pourtant, l’être humain est créé pour louer Dieu.

Continuer la lecture« T’as pas 0.758 euro ? » (puisqu’on ne peut plus dire « T’as pas cymbales ? »)

Une croix sur mesure ?…

Ce lapin a une croix téléguidée, sur une voiture de course (pratique à porter). La croix n’est pas derrière lui, mais devant. Il veut la montrer. Il veut qu’on la voie. En plus, il l’évalue en y mettant un chiffre (le 1) ce qui signifie « je suis le meilleur, ma croix est la plus lourde, nananèèère ! ».

Continuer la lectureUne croix sur mesure ?…

« Si j’avais su, j’aurais pas décroché… »

Un lapin se fait insulter au téléphone. J’ai exprès dessiné un vieux téléphone pour montrer que c’est lourd à porter, comme les paroles qu’il entend. Il serre les dents, regarde de l’autre côté, et met sa main sur l’appareil pour ne pas répondre. Il prend tous les moyens pour ne pas répondre. Sous le téléphone, il y a une liasse de feuilles, « les paroles s’envolent, les écrits restent », sauf que quelquefois les paroles qui ont blessé restent au fond de nous autant que les écrits.

Continuer la lecture« Si j’avais su, j’aurais pas décroché… »

Ouuuuhhh ! c’est Dieu !!

Ce lapin cherche Dieu, loin, très loin, très très loin (regarde la taille du télescope). Il est surpris par quelqu’un (Dieu) qui est tout proche. On reconnaît l’ombre de Dieu par la croix sur le sol. Le lapin ne voit plus Dieu en l’air, dans le ciel, mais à son niveau, tout proche de lui.

Continuer la lectureOuuuuhhh ! c’est Dieu !!