You are currently viewing Dispositif sanitaire covid 19 dans les paroisses du diocèse de Gap et Embrun à compter du 30 juin 2021

Depuis le premier confinement, en mars 2020, un « dispositif du diocèse de Gap et Embrun relatif à la lutte contre la propagation du virus covid 19 » a été mis à jour régulièrement et un certain nombre de mesures ont été prises pour éviter que nos célébrations liturgiques deviennent des « cluster ».

Cela a représenté un effort important pour chacun, prêtres, diacres et fidèles.  Mgr Xavier Malle remercie vivement chacun pour la bonne application passée de ces mesures.

Avec la nouvelle étape du déconfinement prévu par le gouvernement au 30 juin 2021, certaines mesures ont été supprimées et d’autres maintenues ; cela a été transmis aux évêques par la Conférence des Évêques de France en date du 23 juin 2021.

I – Fin de la dispense de l’obligation dominicale

Pour donner suite à la fin des confinements successifs, à l’amélioration de la situation sanitaire, par décret du 24 juin 2021 Mgr Xavier Malle a supprimé la dispense de l’obligation dominicale, et donc rétabli cette obligation canonique de l’assistance à la messe dominicale pour tous les fidèles du diocèse.

II. Fin des mesures sanitaires suivantes à compter du 30 juin 2021

  • Fin de toute jauge ou espacement limitant le nombre de personnes accueillies dans nos églises et chapelles.
  • Fin de l’interdiction provisoire de la communion sur la langue. Toutefois, la Conférence des Évêques de France recommande, autant qu’il est possible, « pour les personnes qui donnent la communion sur la langue, d’utiliser du gel ou des lingettes entre chaque communion ».

III. Mesures maintenues

La pandémie n’étant pas déclarée terminée par l’OMS, et selon les recommandations gouvernementales, il est nécessaire de continuer à :

  • Mettre du gel hydro alcoolique à disposition de tous à l’entrée des lieux de culte
  • Porter le masque sanitaire à l’intérieur des lieux de culte (donc pas en plein air), à l’exception des enfants de moins de 11 ans, des lecteurs à l’ambon, et des célébrants pendant l’homélie et la Prière Eucharistique.
  • L’affichage correspondant doit rester en place.

Continuons à porter la situation pandémique mondiale dans notre prière, en la confiant à Notre-Dame du Laus, et à exercer la vertu de prudence.