Éléments de discernement – 67 / Le don

4. Ce que l’Église a à dire à chaque citoyen sur sa responsabilité et son engagement personnels, véritables leviers de l’avènement de la « civilisation de l’amour »
   4.1. Chacun est maître de son propre destin !
   4.2. Participer à la solidarité sociale, notamment en payant ses impôts
(voir article précédent)

__________________

    4.3. Élargir le champ de son engagement citoyen !

      4.3.1. Le don

« Je ne puis m’en tenir à un rappel du devoir de la charité, c’est-à-dire du devoir de donner de son « superflu » et aussi parfois de son « nécessaire » pour subvenir à la vie du pauvre. » Jean-Paul II, encyclique Centesimus Annus, 36

« Il est évident que le devoir, que l’Église a toujours proclamé, de venir en aide à qui se débat dans l’indigence et la misère doit être spécialement ressenti par les catholiques. Le fait d’être membres du Corps mystique du Christ est pour eux le plus noble motif. « En cela nous avons connu la charité divine, proclame l’apôtre Jean, que Jésus a donné sa vie pour nous. De même, nous devons donner notre vie pour nos frères. Celui qui posséderait les biens du monde et, voyant son frère dans le besoin, lui fermerait son cœur, comment la charité divine pourrait-elle demeurer en lui ? » » Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra

______________________________

 

Pour aller plus loin

 

Élections 2012 : Éléments de discernement (table des matières et accès au contenu au fur et à mesure de sa mise en ligne)

– Vidéo : Mgr Jean-Michel di Falco Léandri parle des échéances électorales

Élections : un vote pour quelle société ? Déclaration du conseil permanent de la conférence des évêques de France au sujet des élections présidentielles et législatives de 2012

Compendium de la doctrine sociale de l’Église

Fermer le menu