You are currently viewing Entrer en Carême – Prier pour l’Ukraine

Mercredi 2 mars prochain, mercredi des cendres, marque l’entrée en Carême. L’occasion de faire un petit récapitulatif sur cette période si importante pour nous, Catholiques, et de répondre à l’appel du Pape à prier pour l’Ukraine..

Homélie de Mgr Xavier Malle à la Cathédrale

répondre à l’appel du Pape de prier pour l’Ukraine.

Parmi les différentes formes de jeûne, nous pouvons par exemple offrir concrètement à Dieu l’effort de prendre un des repas du mercredi des Cendres avec seulement du pain et de l’eau.

A l’Angélus dimanche 27 février, le Pape a rappelé son appel à une journée de prière pour la paix en Ukraine le mercredi des Cendres : « je renouvelle à tous l’invitation à faire du 2 mars, mercredi des Cendres, une journée de prière et de jeûne pour la paix en Ukraine. Un jour pour se faire proche des souffrances du peuple ukrainien, pour sentir que nous sommes tous frères et sœurs et pour implorer de Dieu la fin de la guerre. » (Texte complet de son message à l’angélus)

Déjà à l’audience de mercredi 23 février, le pape avait dit : « Jésus nous a enseigné que l’on répond à l’absurdité diabolique de la violence avec les armes de Dieu, par la prière et le jeûne. Que la Reine de la Paix préserve le monde de la folie de la guerre. » Puis il avait appelé concrètement à faire du mercredi des cendre une journée de prière pour la paix en Ukraine :

Voir notre dossier complet sur la guerre en Ukraine :

Qu’est-ce que le mercredi des Cendres ?

Le mercredi des cendres marque l’entrée en Carême et le début de notre cheminement vers Pâques.
A cette occasion, le le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu.

Le symbolisme des cendres

Les cendres sont le symbole de la fragilité de l’être. On peut y lire que quand l’homme se recouvre de cendres, c’est qu’il veut montrer à Dieu qu’il reconnaît ses fautes. Par voie de conséquence, il demande à Dieu le pardon de ses péchés : il fait pénitence.

Il s’agit aussi d’un symbole de renaissance. La cendre est appliquée sur le front pour nous appeler plus clairement encore à la conversion, précisément par le chemin de l’humilité. La cendre, c’est ce qui reste quand le feu a détruit la matière dont il s’est emparé. Quand on constate qu’il y a des cendres, c’est qu’apparemment il ne reste plus rien de ce que le feu a détruit. C’est l’image de notre pauvreté. Mais les cendres peuvent aussi fertiliser la terre et la vie peut renaître sous les cendres.

En savoir plus : Qu’est-ce que le Mercredi des Cendres ? – Église catholique en France

Des parcours proposés pour vivre le Carême différemment

Vous souhaitez vivre le Carême différemment cette année ? Vous ne savez pas comment innover ? Nous vous suggérons différents parcours auxquels vous pourrez vous inscrire.

Les parcours de la Communauté de l’Emmanuel

Enflamme ton Carême avec Carlo Acutis !

Ainsi qu’une retraite : Carême dans la ville – retraite de carême par les Dominicains (retraitedanslaville.org)

Nous vous souhaitons un bon chemin vers Pâques !