Et si c’était la fin d’un monde
  • 16 octobre 2019

Conférence de Loup Besmond de Senneville le mardi 29 octobre 2019

Le projet de révision de la loi de bioéthique devrait être présenté à l’Assemblée nationale le 15 octobre 2019. Il devrait élargir le champs d’application de la procréation médicalement assistée (PMA) en s’affranchissant des critères de l’infertilité médicale. Au-delà de l’accès à la parentalité pour des couples qui en étaient jusqu’à présent exclus, cette loi est un enjeu politique important pour le gouvernement d’Emmanuel Macron. Quels sont les changements sociétaux qui découleraient d’une telle loi ? Comment les chrétiens peuvent-ils se situer face à ces évolutions ?

Loup Besmond de Senneville, journaliste à La Croix, en charge des questions de bioéthique, a mené une enquête approfondie dont il livre les fruits dans son dernier ouvrage : Et si c’était la fin d’un monde… Il revient sur la méthode employée par le gouvernement pour éviter l’explosion qui avait suivi la loi ouvrant le mariage pour tous et sur les diverses personnalités qui ont pu influencer le chef de l’État dans l’élaboration de ce projet. Dans un dialogue avec le philosophe Martin Steffens, il donne des clés pour comprendre les débats existants et les élever au rang d’un véritable défi spirituel.

Loup Besmond de Senneville sera au Centre diocésain pape François, à Gap, le mardi 29 octobre à 20h pour une conférence suivie d’une rencontre avec le public. Entrée libre.

Fermer le menu