Être des êtres de lumière – Dimanche 18 mars

Être des êtres de lumière

Un détenu disait un jour de sa visiteuse de prison : « Ces yeux pissent l’amour. » Je la connaissais. Cette femme était lumineuse. Aucun être ne sait la lumière qui émane de lui. L’essentiel, c’est qu’elle éclaire.

Le combat entre les ténèbres et la lumière est le combat d’une vie. C’est notre combat à la suite du Christ. Il est permanent et très exigeant. Un être de lumière est un être qui pardonne et sait demander pardon. Plus il sait sa petitesse, plus largement il éclairera. Qui cherche des noises à celui qui est humble ? Personne.

Un être de lumière est celui qui s’indigne de façon permanente. Il n’accepte pas l’injustice, alors il est en marche pour tout combat. Il sait d’instinct la souffrance de l’autre. Et surtout il essaie avec les moyens à sa portée d’y porter remède. Personne ne reste insensible à la main tendue quand tout s’écroule. C’est d’autant plus lumineux que le vide se fait toujours pour le perdant. Le Christ était l’homme de tous les perdants qu’il rencontrait. C’était sa boussole instinctive. Il nous appelle sans cesse à avoir la même boussole.

Un être de lumière partagera son temps, sa présence, sa fraternité, sa compassion, ses biens. Il puisera sa force dans la vérité. Il sait que le Christ est la vérité.

Aucune peur, aucune inquiétude avec lui. Cette foi-là renverse toute barrière de race, de religion, d’âge ou de classe sociale.

Soyons des êtres de lumière. Il y en a peu, me direz-vous. C’est vrai.

Au cœur des ténèbres les plus fortes, une lumière, une seule, est perçue plus que mille autres.

À nous d’être cette luciole. Quoi qu’il arrive, quoi qu’il en coûte.

Père Guy Gilbert

______________________

Méditation extraite du hors-série n° 27, Le compagnon de Carême, publié pour le Carême 2012 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat

  • Pour acquérir Le compagnon de Carême, cliquer ici : Le compagnon de Carême
    Vous y trouverez la Parole de Dieu du jour, des commentaires d’auteurs, des articles sur la liturgie, la liturgie des heures du dimanche.
  • Pour s’abonner à la revue Magnificat, cliquer ici : Magnificat
    Tous les jours, la revue mensuelle Magnificat propose les textes officiels de la messe, deux temps de prière (le matin et le soir) puisés dans le trésor de la liturgie des Heures, des textes de méditation extraits des Pères de l’Église, des écrits spirituels contemporains qui prolongent la prière et invitent à vivre la foi, des extraits du martyrologe romain (multiples visages de sainteté qui reflètent l’unique lumière qui nous éclaire), et chaque mois une œuvre d’art sacré commentée par un spécialiste.
Fermer le menu