Exposition de la Semaine Sainte à la cathédrale de Gap

 

L’exposition de la Semaine Sainte à la cathédrale de Gap se fera autour d’une œuvre du sculpteur haut-alpin Louis Brachet : le Christ en acier forgé. Ce sera l’occasion d’une méditation sur la Passion avec cette question : pourquoi Jésus a-t-il souffert pour moi ?

Louis Brachet est un sculpteur haut-alpin installé à Ventavon. Il a commencé à sculpter en 1968 et a participé à plusieurs salons d’envergure internationale. Le Christ en acier forgé a été créé en 2009 et sera exposé pour la première fois.

Des panneaux présenteront d’autres images du Christ souffrant à travers différentes époques de l’histoire de l’art, ainsi que des textes des mystiques ayant inspiré l’artiste, des textes bibliques et des extraits du récit des apparitions du Christ à Benoîte Rencurel, la voyante du Laus. Un fond sonore de musiques et de textes lus invitera à la méditation.

L’exposition aura lieu du dimanche 1er au vendredi 7 avril, pendant les horaires d’ouverture de la cathédrale (en dehors des offices de la Semaine Sainte). Un accueil sera assuré de 9h à 18h.

Le mercredi 4 avril à 20h30 à la Chapelle des Pénitents (Gap), une table-ronde permettra d’échanger sur le thème de la souffrance avec l’artiste Louis Brachet, Alain Prince, membre de la Pastorale de la Santé du diocèse, Jacqueline Schüler, aumônière à l’hôpital de Gap, le Père Pierre Fournier, responsable de la Formation permanente du diocèse, et Jean-Marie Dezon, diacre au service du diocèse.

Fermer le menu