You are currently viewing Fête de saint Laurent à Sigottier- 10 août 2022

(Pas d’enregistrement audio de l’homélie, voici donc la base écrite)

« Le feu matériel brûlait le corps du bienheureux Laurent, mais l’amour intérieur du Sauveur dont son cœur était enflammé adoucissait l’ardeur extérieure. »

dira saint Augustin pour résumer la vie de saint Laurent.

L’amour intérieur du Sauveur l’avait fait donner toute sa vie à Dieu. Il fut ordonné diacre et était au service du pape Sixte II, comme gardien des biens de l’Eglise, c’est à dire l’économe de l’Eglise. Au cours d’une persécution lors de laquelle l’empereur voulait voler tout l’argent des chrétiens, la tradition rapporte qu’il fut martyrisé sur un gril trois jours après le Pape, et c’est pourquoi le symbole qui représente son martyr est un gril, on dirait aujourd’hui un gril de barbecue. Le martyrologe romain, ce livre qui pour chaque jour de l’année donne un petit texte sur les saints du jour, développe : « Dans son désir de partager le sort du pape Sixte II jusque dans son martyre, comme le rapporte saint Léon le Grand, quand il reçut l’ordre de livrer les trésors de l’Église, il montra au tyran les pauvres, nourris et vêtus aux frais de l’Église, et au bout de trois jours, il triompha des flammes et même les instruments de son supplice devinrent les signes de sa victoire. Ses restes furent déposés à Rome, sur la voie Tiburtine, au cimetière de Cyriaque (le Campo Verano). » 

S’il est l’un des martyrs les plus célèbres de la chrétienté,  c’est certes à cause de son humour et de son courage, car sommé de livrer les trésors, il rassemble les pauvres, les infirmes, les boiteux, les aveugles et dit : « Voilà les trésors de l’Église », puis condamné à être brûlé vif sur le gril, il dira au bourreau : « C’est bien grillé de ce côté, tu peux retourner ».

Mais c’est surtout pour ce que mentionnait st Augustin : l’amour intérieur du Sauveur qui le poussait à suivre son exemple et à donner sa vie.

« Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. » dit Jésus dans l’évangile selon st Jean. Laurent a dédaigné le monde flatteur. St Augustin commente : « n’aimez pas votre vie en ce monde. Si vous vous aimez vraiment, n’aimez pas votre vie ainsi, et alors vous sauverez votre vie. »

On a du mal à entendre cela de nos jours avec tous les stages de développement personnel, de recherche de bien-être.

En tant que tel, ce n’est pas un mal, mais si cela devient une idole qui nous cache que la vie éternelle en Dieu est notre véritable avenir, alors ce n’est pas dans la volonté de Dieu. Le véritable critère est le don de soi. Est-ce que je donne ma vie, à mon conjoint, à mes enfants, à mes collègues, à mes amis, aux pauvres, et finalement à Dieu ?

Et ce don est-il généreux et joyeux ? Si c’est un don en râlant comme quand je paie mes impôts, quelle valeur a t’il ? Saint Paul rappelle aux Corinthiens un proverbe : « À semer trop peu, on récolte trop peu ; à semer largement, on récolte largement. Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur, sans regret et sans contrainte, car Dieu aime celui qui donne joyeusement. »

Il ajoute : « Et Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce en abondance, afin que vous ayez, en toute chose et toujours, tout ce qu’il vous faut, et même que vous ayez en abondance de quoi faire toute sorte de bien. » C’est bien là notre expérience. Qu’est-ce qui nous bloque par exemple dans les dons caritatifs, dans le Denier de l’Eglise, surtout en ces temps d’inflation et de crise économique, si ce n’est la peur de manquer ? Mais frères et soeurs, Dieu est fidèle et ne laisse pas tomber ceux qui donnent généreusement et joyeusement.

Certes, il n’y a pas que le don en argent, mais il est signifiant ; il y a aussi le don en temps. Et particulièrement le temps donné à Dieu.

St Laurent était diacre. Rappelez vous pourquoi les diacres ont été institués par les apôtres. On le trouve dans le livre des Actes des apôtres au chapitre 6 : « Cherchez plutôt, frères, sept d’entre vous, des hommes qui soient estimés de tous, remplis d’Esprit Saint et de sagesse, et nous les établirons dans cette charge. En ce qui nous concerne, nous resterons assidus à la prière et au service de la Parole. » Les apôtres ont compris, en voyant vivre Jésus, que leur première mission est la prière.

Puisse saint Laurent intercéder pour que nous aussi nous puissions donner notre vie généreusement et joyeusement.

Amen ! 

IMG_1737 L Sigottier