A écouter:

A lire:

Nous célébrons ce jour St Antoine de Padoue, que les portugais préfèrent appeler st Antoine de Lisbonne, puisqu’il est portugais. Il a commencé sa vie religieuse chez les chanoines réguliers de st Augustin, avant d’entrer chez les franciscains et il est contemporain de St François. Il est présent dans pratiquement toutes  nos églises et nous ne manquons pas de relever le tronc sous sa statue, tant c’est l’un des saints les plus populaires depuis qu’au couvent de Brive la Gaillarde, il retrouva miraculeusement un manuscrit dérobé, y gagnant du même coup sa spécialité posthume pour lui faire retrouver les objets perdus.

Mais il a surtout composé un cycle de sermons pour le dimanche, un autre consacré aux saints, proposant ainsi un parcours spirituel tellement riche que Pie XII le proclama en 1946 Docteur de l’Église, en lui attribuant le titre de Docteur évangélique. Sa théologie franciscaine, christocentée, invite à réfléchir aux mystères de l’humanité du Seigneur, principalement la Nativité et la Crucifixion, c’est pourquoi les statues le représentent avec l’enfant Jésus sur la bible.

Il est difficile de prêcher en cette fête d’un grand prédicateur, et en présence d’un fils de st François, alors reprenons certaines paroles de st Paul, sans en faire une exégèse précise, mais en tirant ce qui peut nous nourrir en cette fin d’année pastorale, en les éclairant par certaines par des citations de St Antoine.

Car les textes de st Paul aux Corinthiens de la messe d’hier et de celle d’aujourd’hui sont magnifiques pour nous encourager dans notre vie de prêtre et de diacres.

Hier :

SP « Frères, si nous avons une telle confiance en Dieu

par le Christ,

ce n’est pas à cause d’une capacité personnelle

que nous pourrions nous attribuer :

notre capacité vient de Dieu».

>>> St Antoine : « Attribuez à Dieu tous les biens que vous avez reçus. Si vous vous attribuez du mérite pour quelque chose qui ne vous appartient pas, vous êtes coupable de vol. »

SP «Lui nous a rendus capables

d’être les ministres d’une Alliance nouvelle,

fondée non pas sur la lettre mais dans l’Esprit.»

Ce jour :

SP «C’est pourquoi, ayant reçu ce ministère par la miséricorde de Dieu, nous ne perdons pas courage.

Et même si l’Évangile que nous annonçons reste voilé».

C’est vrai qu’il reste voilé pour tant de nos contemporains, pour les familles de ceux que nous baptisons, marions, enterrons. C’est une croix à porter.

>>> St Antoine :« Les chrétiens doivent s’appuyer sur la croix du Christ comme les voyageurs s’appuient sur leur bâton avant d’entamer un long périple. »

SP poursuit :

« Ce que nous proclamons,

ce n’est pas nous-mêmes ;

c’est ceci : Jésus Christ est le Seigneur ;

et nous sommes vos serviteurs, à cause de Jésus.»

>>> St François : « L’esprit d’humilité est plus doux que le miel, et ceux qui se nourrissent de ce miel produisent de bons fruits. »

SP «Car Dieu qui a dit :

Du milieu des ténèbres brillera la lumière,

a lui-même brillé dans nos cœurs

pour faire resplendir la connaissance de sa gloire

qui rayonne sur le visage du Christ.»

 

L’Evangile de ce jour est aussi important comme membre du presbyterium, avec cette parole de Jésus qui parfois nous transperce le coeur :

« Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel,

si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,

laisse ton offrande, là, devant l’autel,

va d’abord te réconcilier avec ton frère,

et ensuite viens présenter ton offrande.»

>>> St Antoine : « Les actes en disent plus que les mots. Que vos paroles enseignent, que vos actes parlent. »

 

Pour terminer cette homélie qui est plutôt un florilège, connaissez vous l’histoire du miracle de la confession ? pour nous encourager dans notre ministère au confessionnal : « Un jeune homme se présente à lui avec une telle douceur, une telle contrition, qu’il n’a pas la force d’énumérer les grands crimes dont il n’ose espérer le pardon. « Écrivez-les sur cette page », lui dit le Saint. Le jeune homme obéit, Antoine prend la page, il la met sous les yeux du jeune homme, et, pendant qu’il lui donne l’absolution, la page devient plus blanche que la neige. »

 

Chers frères, notre ministère apostolique est beau et redoutable. Pour tenir, il nous faut nous appuyer sur nos frères et soeurs qui ont reçu le charisme de la vocation contemplative. Je pense bien sûr à nos sœurs de Rosans, aux ermites de Montmorin, ou aux bénédictines du Laus, mais aussi aux moines orthodoxes de La Faurie que nous allons visiter.

Nous les portons dans notre eucharistie et nous nous confierons à leur prière.

Amen !

 

Source des citations : https://fr.aleteia.org/2016/06/28/10-citations-inspirantes-de-saint-antoine/