Monseigneur Jean-Michel di FALCO LEANDRI
Evêque de GAP et d’EMBRUN
 
  
répondra en direct aux questions de France Info
ce lundi 23 mars 2009
à 8h15
 
pour faire le bilan de la visite du Pape Benoît XVI en Afrique

—–

Pour accéder à France
Info en direct, cliquez ci-dessous :
France Info

Cet article a 3 commentaires

  1. Suite à l’entretien de  Mgr di Falco à France Info, j’aimerais savoir si le 6 cdt de Dieu est toujours valide? D’autre part le catholique le moins instruit peut penser que Mgr di Falco considère comme nul l’encyclique Humanae Vitae de Paul VI. 
    Dans cinq ans Mgr di Falco n’aura plus rien à faire, il n’y aura plus de catholique. 
    Avec les sentiments attristés d’un catholique isolé. 

  2. Mgr,
    Je ne comprends pas qu’un évêque, responsable d’un diocèse, ayant une responsabilité dans l’Eglise en France, se permette d’interpréter la pensée du Pape, de la modifier et de contredirele chef de l’Eglise publiquement. Pensez-vous réellement que le Pape n’a pas étudié son sujet avant de s’exprimer comme il l’a fait ? Qu’il dit tout et n’importe quoi à tort et à travers sans réfléchir ? Qu’il est gâteux ? Pensez-vous être plus intelligent que lui et plus visionnaire ? Plus savant ? Avez-vous étudié ce sujet à fond ?
    Allons Mgr, un peu d’humilité ! Le Pape sait ce qu’il fait et ce qu’il dit. Il dirige l’Eglise d’une main ferme et assurée, guidé par l’Esprit Saint et non par l’esprit du monde. Non le préservatif n’est pas LA solution ! Il n’y a qu’à voir notre société et notre monde pour savoir que plus on suit l’esprit du monde, plus cette société et ce monde deviennent fous. Le Pape est notre boussole. 
    Obéissance et humilité ont manqué à Mgr Lefebvre à une époque, mais ces 2 vertus manquent également singulièrement à d’autres évêques, prêtres et laïcs dans l’Eglise aujourd’hui. Pour que l’Eglise soit une, soyons tous unis autour de notre Pape. C’est la seule solution !
     

  3. Monseigneur,
    Venant de lire vos commentaires (dépêche AFP sur Yahoo)sur les propos du pape sur le préservatif, je n’ai pas de mot pour vous exprimer mon étonnement. De quel droit vous exprimez-vous sur ce qu’a “en fait” voulu dire le pape ? De quelle autorité êtes-vous investi  pour cela ? Non, le pape n’a pas dit que le préservatif n’était pas suffisant, il a dit qu’il représentait un danger. Etudiez, je vous en prie, Monseigneur, les études scientifiques sur le sujet et vous verrez que le préservatif (qui n’est pas sûr à 100%, et qui n’est donc pas un moindre mal puisque l’abstinence fait mieux) induit un accroissement des comportements à risques et donc augmente la pandémie. La morale nous l’enseignait déjà. Je vous assure de mes prières mais vous supplie de défendre la position catholique qui apporte la vraie Vie.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu