Jamais un homme n’a parlé comme cet homme
(Jn 7, 46)

Vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ? (Jn 7, 47), répliquent aussitôt les pharisiens aux gardes. Étrangement, nous ne sommes pas insensibles à cette question, comme si elle nous était posée aujourd’hui par le monde ambiant, mais aussi par nous-mêmes quand survient le doute ou l’épreuve. Est-ce raisonnable d’accueillir cette parole ? Oui, si la foi nous fait reconnaître, en celui qui la proclame, le Fils, le Verbe de Dieu. Oui, si nous l’accueillons comme parole de vérité. Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ; elle pénètre au plus profond de l’âme (He 4, 12).

Le glaive de la parole de Dieu est plus puissant que le glaive des gardes chargés d’arrêter Jésus. Arrêter Jésus, c’était arrêter la Parole, faire barrage au torrent qui irrigue et féconde nos existences, qui les juge aussi. Bâtir sa maison sur le roc de la Parole, c’est asseoir notre vie sur le Christ, en qui nous recevons la vie éternelle et la force d’aimer Dieu et notre prochain comme nous-mêmes.

Père Patrick Gorce

______________________

Méditation extraite du hors-série n° 27, Le compagnon de Carême, publié pour le Carême 2012 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat

  • Pour acquérir Le compagnon de Carême, cliquer ici : Le compagnon de Carême
    Vous y trouverez la Parole de Dieu du jour, des commentaires d’auteurs, des articles sur la liturgie, la liturgie des heures du dimanche.
  • Pour s’abonner à la revue Magnificat, cliquer ici : Magnificat
    Tous les jours, la revue mensuelle Magnificat propose les textes officiels de la messe, deux temps de prière (le matin et le soir) puisés dans le trésor de la liturgie des Heures, des textes de méditation extraits des Pères de l’Église, des écrits spirituels contemporains qui prolongent la prière et invitent à vivre la foi, des extraits du martyrologe romain (multiples visages de sainteté qui reflètent l’unique lumière qui nous éclaire), et chaque mois une œuvre d’art sacré commentée par un spécialiste.