Je serai pour lui un père – Dimanche 18 décembre

Je serai pour lui un père – Dimanche 18 décembre

2 Samuel 7, 4-5a.12b.14
Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Je te donnerai un successeur dans ta descendance, qui sera né de toi, et je rendrai stable sa royauté. Je serai pour lui un père, il sera pour moi un fils. »

Les peuples de l’Orient ancien avaient chacun leurs dieux « nationaux », qui étaient tout naturellement les garants du pouvoir en place, chargés de légitimer la famille régnante. Quel roi ne rêve pas d’entendre une puissance céleste lui promettre : Je te donnerai un successeur dans ta descendance ? Israël serait donc semblable aux païens ? Non ! Le Dieu unique ne se prête pas ici à une manœuvre politique, il témoigne de sa fidélité. Car David, le roi adultère et meurtrier, devrait logiquement perdre la faveur divine… Heureusement pour lui hier, et pour nous tous aujourd’hui, Dieu mesure ses dons à l’aune de sa miséricorde, non de nos mérites. Il a choisi David, son serviteur, il a fait alliance avec lui, il ne reprendra pas sa parole. S’agit-il d’ailleurs de royauté terrestre ? Je serai pour lui un père, il sera pour moi un fils. Le plus beau des dons de Dieu, ce n’est pas la pérennité d’une dynastie, c’est son amour éternel ! Nous qui sommes, depuis notre baptême, revêtus de la dignité royale du Christ, régnons, comme Dieu le demande, par la justice et la charité.

Christelle Javary

Extrait du hors-série n° 26, Le compagnon de l’Avent, publié pour l’Avent 2011 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat


Webmaster

Cet article a été rédigé par le service communication du diocèse de Gap.
Fermer le menu