Les catéchistes, comme tous « ouvriers de l’Évangile », ont besoin de ressourcement et de fraternité ecclésiale.

Aussi, pour ceux qui pouvaient se libérer, l’invitation avait été lancée de se retrouver lundi 16 juin 2014 dans le Haut-Queyras. Nous étions une quarantaine à être accueillis par une équipe locale, au presbytère de Molines, presbytère entouré de son jardin soigné par le prêtre résidant, le père Bernard Perret.

Le jardin du presbytère de Molines-en-Queyras

Vue depuis le presbytère de Molines

En début de matinée, nous avons découvert la magnifique église de Molines de style baroque. Nous avons suivi le chemin de Résurrection, œuvre récente d’un sculpteur sur bois, M. Eyméoud. Mais qu’est-ce qu’un chemin de Résurrection ? Faisant le pendant au chemin de croix, évoquant la Passion, ce chemin se compose de quatorze très beaux tableaux sculptés retraçant les récits bibliques de Pâques à la Pentecôte. Il nous a ainsi permis de vivre un parcours méditatif à travers le temps pascal.

Visite de l’église de Molines-en-Queyras

La voûte baroque du chœur

Première station du chemin de Résurrection

Deuxième des quatorze stations

La fin de matinée fut consacrée à un temps de partage-bilan sur nos réalités de catéchèse en paroisses suivi d’un pique-nique sous le soleil, à 1800 mètres d’altitude.

Installation pour le pique-nique sur l’herbe

et sous la tente

Accompagnant Marie, une des catéchistes, et le père Jean-Luc Grizolle, quelques résidants de Saint-Véran nous ont conduits en pèlerinage à la chapelle de Sainte-Marie-Madeleine. Ils nous y ont présenté les belles fresques de Pierre Berge, dédiées à Marie-Madeleine.

En route pour la chapelle Sainte-Marie-Madeleine

La chapelle Sainte-Marie-Madeleine sur la commune de Saint-Véran

Le chœur de la chapelle

Une des fresques, avec Madeleine lavant les pieds de Jésus

Ensuite, au village de Saint-Véran, nous avons admiré et décrypté la symbolique des croix de mission. Notre journée s’est terminée dans l’église de Saint-Véran avec l’apport d’éléments sur l’histoire de sa construction. Nous avons aussi prié avec un cantique dédié à l’évêque saint Véran.

Sœur Sidonie près d’une des fontaines du village de Saint-Véran

Visite de l’église de Saint-Véran

Texte : Sœur Béatrice Blazy
Photos : Jean-Pierre Beault