Jusqu’à soixante-dix fois sept fois – Mardi 13 mars
  • Post published:13 mars 2012

Je ne te dis pas jusqu’à sept fois
mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois
(Mt 18, 22)

« Une planète à six millions d’années-lumière de la terre », titrait le journal. Cela signifie qu’il faudrait six millions d’années pour se rendre sur cette planète si l’on voyageait à la vitesse de la lumière. C’est drôle, à la lecture de cet article, je me suis senti tout à coup beaucoup moins pressé ! Mes cinq minutes de retard, ce matin-là, m’ont paru étrangement comiques !

Bien sûr, ce qui était risible, c’était la disproportion. Question d’échelle : soixante millions ou cent pièces d’argent ? sept fois ou soixante-dix fois sept fois ? le goutte-à-goutte du pardon ou le flot impétueux de la grâce ? le piétinement de l’amour, l’étreinte serrée des chiffres ou le torrent pénitentiel ?

Ridicules, mesquins, dérisoires, combien souvent ! tous nos petits calculs, nos jugements péremptoires, nos rancœurs soutenues ! Pauvres de nous, les hommes sérieux, les hommes pressés qui n’ont pas d’amour à perdre, qui aiment au plus juste, qui ne pardonnent qu’à bon escient. Triste fraternité de Caïn ! C’en est fini des rodomontades vengeresses de Lamek (cf. Gn 4, 23-24), depuis que notre Abel, le Christ, a donné sa vie en rançon pour la multitude, effaçant à jamais la cédule de notre dette (Col 2, 14).

Père Guillaume de Menthière

______________________

Méditation extraite du hors-série n° 27, Le compagnon de Carême, publié pour le Carême 2012 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat

  • Pour acquérir Le compagnon de Carême, cliquer ici : Le compagnon de Carême
    Vous y trouverez la Parole de Dieu du jour, des commentaires d’auteurs, des articles sur la liturgie, la liturgie des heures du dimanche.
  • Pour s’abonner à la revue Magnificat, cliquer ici : Magnificat
    Tous les jours, la revue mensuelle Magnificat propose les textes officiels de la messe, deux temps de prière (le matin et le soir) puisés dans le trésor de la liturgie des Heures, des textes de méditation extraits des Pères de l’Église, des écrits spirituels contemporains qui prolongent la prière et invitent à vivre la foi, des extraits du martyrologe romain (multiples visages de sainteté qui reflètent l’unique lumière qui nous éclaire), et chaque mois une œuvre d’art sacré commentée par un spécialiste.