Dans sa chronique du dimanche 29 novembre 2015, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri parle du complot…

Les chroniques de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sont également diffusées toutes les semaines :

• sur les ondes de RCF Alpes Provence
• sur le site internet du journal Le Point
• sur D!CI TV
• sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus

et tous les mois sur KTO dans l’émission À la source.

Bonjour.

Est-ce que vous savez que Jésus avait une femme… Jean-Paul II s’est converti à l’islam avant de mourir. On n’a pas marché sur la lune. Georges Bush a commandité les attentats du 11 Septembre. Vladimir Poutine a fait exploser l’avion du Président polonais en 2010. Et, plus récemment, Israël est derrière l’effondrement de la grue à la Mecque.

Les théories du complot ne datent pas d’hier mais le 11 Septembre les a fait entrer dans l’ère du XXIe siècle. Désormais, elles prennent rapidement une dimension mondiale. Grâce à internet, elles sont plus accessibles, ce qui permet à un grand nombre d’experts ou de pseudo-experts d’ajouter des arguments en faveur de telle ou telle théorie. Les nouvelles technologies, surtout en ce qui concerne les images, ont aussi leur part dans l’expansion de ces explications alternatives de l’actualité.

Certes, il n’est pas prudent de prendre pour complètes et vraies les informations sans vérification et sans recherche de sources diverses. Mais il n’est pas mieux non plus, au contraire, de tomber dans une sorte de paranoïa qui fait rechercher systématique une explication autre que celle présentée par les médias.

Croire et diffuser les théories du complot semble donner à l’individu un peu de pouvoir sur ce qui se passe dans le monde. L’adepte du complot peut regarder la masse des naïfs de haut car lui n’est pas tombé dans le piège de ces puissants inconnus qui tirent les ficelles de l’actualité. Il détient la vérité même s’il ne peut pas toujours révéler ses sources, sécurité oblige. La diffusion de ces informations, notamment sur Facebook, est probablement, à ses yeux, un acte de résistance contre principalement le Nouvel Ordre mondial, la dictature judéo-maçonnique ou encore celle des États-Unis.

Dénoncer les aspects loufoques, déraisonnables, arbitraires, paranoïaques de ces théories renforce encore plus les conspirationnistes dans leur certitude d’avoir raison. Le raisonnement est simple : on décrédibilise ce que je dis, on m’empêche de parler, on a peur de cette vérité que je détiens, donc ce que je dis est vrai.

Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Économique Social et Environnemental, concluait ainsi son intervention récente dans les Hautes-Alpes : « Quand on ne croit plus en rien, on est prêt à croire en tout ». Peut-être le monde est-il plus passionnant et paradoxalement plus Hollywoodien quand on imagine que tout est couvert d’une épaisse couche de secrets, de non-dits et de peur. Et le complot permet parfois d’arriver à ses fins. Dans sa condition d’homme, le Christ l’a également expérimenté comme on peut le lire dans l’évangile de Mathieu : « Les grands prêtres et tout le Conseil suprême cherchaient un faux témoignage contre Jésus pour le faire mettre à mort. Ils n’en trouvèrent pas ; pourtant beaucoup de faux témoins s’étaient présentés ».

À bientôt.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Évêque de Gap et d’Embrun

Cet article a 8 commentaires

  1. Mario

    Merci Monseigneur pour vos citations pleines de sens.

  2. demetz

    Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Économique Social et Environnemental: « Quand on ne croit plus en rien, on est prêt à croire en tout ».
    Monseigneur, pour votre information, c’est ce monsieur qui a mis ILLEGALEMENT à la poubelle 750000 pétitions (je dis bien sept cent cinquante MILLE) il y a 2 ans: belle référence démocratique !!

  3. carmelo

    pas assez simple et proche de tous les petits enfants de Marie.
    Pace e Bene Mgr

  4. Martine GILHARD

    Merci Monseigneur ! Dieu vous bénisse !
    Fraternellement.

  5. croassant

    MONSEIGNEUR,la théorie du complot,tend à se soustraire à la réfutation.On ne cherche pas la fausseté d’une affirmation et cela depuis toujours.Loin de la simple rumeur,le comploteur agit dans l’ombre et croit détenir la vérité absolue et avance en écrasant les autres.Les complots,grâce à eux,rien n’est jamais vraiment la faute de personne.C’est pourquoi,prudence dans nos paroles pour éviter qu’elles soient mal interprétées.Merci MONSEIGNEUR,pour ces conseils de sagesse.Bonne semaine et que DIEU vous bénisse.

  6. Elisabeth MEYER

    “On n’a pas marché sur la lune”, mais on marche sur la tête….
    Inquiétant de voir que certaines personnes doutent de faits réels ; dans certains cas, faits douloureux pour ceux qui les reçoivent. Ils propagent leur soi- disant vérité avec beaucoup d’aisance grâce à internet. Malheureusement, les théories du complot ont existé de tout temps.
    il est important de se faire sa propre opinion et de faire preuve de prudence sur tout ce qui peut être dit.
    Bonne semaine Monseigneur.

  7. manoroland

    Bonsoir Monseigneur,

    Il est vrai qu’il ne faut pas vivre dans l’ignorance, prendre le temps de lire ou d’écouter l’actualité
    mais je pense qu’il faut être prudent des dires, et de certaines interprétations qui peuvent porter la confusion dans notre esprit, et porter de faux jugement
    surtout soyons prudent et ne faisons pas d’amalgame
    Mes respects Monseigneur

  8. PROIETTO

    Merci a Mgr Jean-Michel di Falco Leandri pour les chroniques que j ecoute avec grand interet

Les commentaires sont fermés.