La chronique de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri –  Les chrétiens d’Orient censurés par la RATP

Dans sa chronique du dimanche 5 avril 2015, dimanche de Pâques, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri revient sur la censure par la RATP de la mention “pour les chrétiens d’Orient”. Merci la RATP !

Les chroniques de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sont également diffusées toutes les semaines :

• sur les ondes de RCF Alpes Provence
• sur le site internet du journal Le Point
• sur D!CI TV
• sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus

et tous les mois sur KTO dans l’émission À la source.

Bonjour,

En cette période de fêtes pascales où les chrétiens d’Occident célèbrent librement la résurrection du Christ, sans être persécutés comme le sont les chrétiens d’Orient, merci est le message que je souhaite adresser avec ironie à la RATP.

Merci d’avoir refusé le bandeau « concert pour les chrétiens d’Orient » sur les affiches publicitaires annonçant le concert des « Prêtres » le 14 juin prochain à l’Olympia. Les organisateurs du concert après avoir signé le contrat avec la régie publicitaire de la RATP, ont fourni les affiches avec ce fameux bandeau refusé au nom du principe de laïcité.

Alors merci d’avoir livré sur un plateau d’argent ce paradoxe entre le refus de ce bandeau au nom de la laïcité et l’acceptation d’afficher deux prêtres et un évêque en clergyman pour cette publicité.

Merci d’avoir ravivé mes très cordiales relations avec Joël Giraud, député des Hautes-Alpes, que l’on ne peut pas accuser d’être une grenouille de bénitier et qui a interpellé le Premier Ministre, le Ministre des Affaires étrangères et la Ministre des transports en ces termes. Je le cite :

« Membre d’un parti qui défend farouchement [le principe de laïcité], j’ai été sidéré par une telle décision car je ne vois pas en quoi un concert qui a pour objectif de venir en aide à un peuple victime d’un génocide que dénonce avec force le Gouvernement peut-être une entorse à la laïcité. […] C’est pourquoi je vous remercie de bien vouloir faire revenir la RATP sur une décision aussi inacceptable qu’incompréhensible y compris et surtout pour un laïc convaincu qui ne confondra jamais laïcité et intégrisme laïc. » Fin de citation.

Merci donc à vous, RATP, pour votre communiqué du 1er avril – peut-être un poisson, qui sait ? – dans lequel vous délaissez l’argument de la laïcité au profit du principe de neutralité et de non implication dans un conflit. D’une part il n’y a pas de conflit. Les chrétiens d’Orient ne sont pas en conflit avec le Daech, ils en sont les victimes. D’autre part, y a t-il vraiment une obligation de neutralité à avoir quand on assiste à un génocide ? Y avait-il une obligation de neutralité quand les juifs se faisaient massacrer, exterminer, gazer et brûler par les nazis ?

Merci aussi, RATP, pour l’opposition très claire que vous exprimez ainsi au Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui a déclaré il y a quelques jours à la tribune du Conseil de sécurité des Nations unies : « La France a hérité de son histoire des liens profonds avec l’Orient et singulièrement les chrétiens d’Orient, ainsi qu’une longue tradition de protection des minorités. Et cette tradition est même constitutive de la France. Et nous voulons y rester fidèles. »

Merci d’avoir été le révélateur de l’opinion du peuple français qui n’accepte pas votre décision. Nous l’avons vu dans les médias nationaux qui ont repris cette situation avec pour le moins de l’étonnement sinon de l’indignation. Nous le voyons dans la solidarité exprimée par les croyants d’autres religions et de non croyants. Je le vois dans  les messages de soutien que je reçois sur les réseaux sociaux, par mail, par téléphone et dans les commentaires des articles.

Merci donc pour tous ces éléments que vous avez mis en œuvre et qui ont rendu votre décision encore plus inaudible et incompréhensible mais qui ont servi pour une cause très noble et très importante, celle de parler et de sensibiliser le plus grand nombre à la situation des chrétiens d’Orient.

Je termine cette chronique par une déclaration récente de Jean d’Ormesson : « Nous avons tous été des juifs allemands. Nous avons tous été derrière les résistants contre Staline. Nous avons tous été pour Charlie. Je crois qu’il est bien temps que nous soyons tous des chrétiens d’Orient. »

À bientôt, et bonne fête de Pâques tout de même.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
Évêque de Gap et d’Embrun

Cet article a 12 commentaires

  1. Bravo Monseigneur pour votre prise de position et vos actions de mobilisation contre l’attitude lamentable de la RATP.
    Bravo aussi pour ce sens de l’humour que l’on vous connaît bien et qui vous amène à remercier la dite RATP pour avoir sensibilisé la France entière au génocide des Chrétiens dOrient. 110% d’accord avec vous pour proclamer qu’il est temps que nous nous sentions tous des Chrétiens d’Orient!

  2. Merci Monseigneur d’avoir sensibilisé l’opinion publique sur le sort réservé aux Chrétiens d’Orient. Avec le refus de l’affiche, la RATP et par ricochet le Ministère des Transports se sont ridiculisés. Tous les croyants de toutes les religions et tous les non croyants ont protesté ! Comment peut-on parler de neutralité quand un génocide est perpétré contre une population pour sa religion ? Cela rappelle des heures sombres de notre histoire… Mais la raison l’a emporté : la RATP fait “marche arrière”. Grand et beau succès au concert des Prêtres. Nous sommes tous des Chrétiens d’Orient !

  3. OUF! le soulagement MONSEIGNEUR à gagné!!! et pour nous tous Français c’était évident et certains politiques et médias vous soutenaient.Pour conclure ce refus de la RATP à été une belle publicité pour le concert DES PRETRES du 14 juin et remettre les premières affiches “LES CHRETIENS D’ORIENT”Que les communautés se concertent pour que cette barbarie cesse et que les Chrétiens ne soient plus massacrés a cause de leur religion.Nous sommes unis autour d’un seul CHRIST pour partager son Amour.Les PAQUES,la Résurrection de JESUS,nos prières ont renforcé la foi de tous les Chrétiens.Que ce concert soit le plus beau et le plus écouter.LES PRETRES,leurs voix sublimes,leur entente amicale,les décors merveilleux et les commentaires très élaborés de MONSEIGNEUR en feront un Concert Mondial.Prions pour tous les 4 .Encore beaucoup pour nous rassembler.Bonne semaine plus calme pour MONSEIGNEUR et bonne continuation dans tous les domaines.ON VOUS AIME ARLETTE

  4. Monseigneur, quelle bonne nouvelle, la RATP fait enfin preuve de bon sens en revenant sur sa décision.
    Merci mon Dieu pour le droit à une nouvelle campagne d’affichage du concert des Prêtres en faveur des Chrétiens d’Orient.
    Nous devons faire preuve de vigilance et prier pour que les massacres s’arrêtent.
    Bonne semaine.

  5. La R.A.T.P. s’est emprisonnée toute seule et c’est pourquoi on l’appelle la RATP :
    “Reste Asphyxiée dans Ta Prison”!

  6. monseigneur, merci encore d’etre là pour défendre nos fréres d’orient. ce dimanche de paques j’ai beaucoup prié ,pour ma famille, mon pays la FRANCE, et tous nos fréres martyres.je vous écoute toujours avec la même joie.A BIENTOT Monseigneur

  7. Monsieur Pierre MONGIN, monsieur le Président de la RATP.
    En prenant courageusement une position soit-disant “neutre”, en refusant une prétendue ingérence dans une guerre (au fait quelle guerre ?), vous mettez tout simplement sur un pied d’égalité la barbarie, le crime et la chrétienté. En d’autres temps, vous vous en seriez lavé les mains. Votre décision est indigne et lâche ; elle méprise les victimes et absout les bourreaux. En priant aujourd’hui, nous avons aussi espéré que la période de Pâques vous ouvre un peu les yeux ! Jean-Marie Belin, Chrétien d’occident

  8. Je vous prie de rectifier :
    Les médias ont relayé cette affaire…….

    Avec mes excuses

  9. A côté de vos remerciements – ironiques – vous pourriez exprimer votre très sincère gratitude à la RATP. En effet, cette affaire a fait une publicité inespérée à ce concert et à la cause qu’il défend, bien au delà de ce qu’aurait opéré la campagne publicitaire initialement prévue si elle avait été acceptée sans restriction par la RATP. Maintenant plus personne n’ignore ce concert et la cause juste qu’il entend défendre. Un adversaire idiot est souvent aussi utile, sinon plus, qu’un allié…

  10. Monseigneur,

    Je suis inscrite à votre “newsletter” et écoute et lis vos chroniques – chroniques que j’apprécie énormément et que je réexpédie à mes connaissances.

    J’apprends avec effarement la décision de la RATP refusant “le bandeau” des affiches publicitaires du concert des “Prêtres” à l’Olympia. Ces “décideurs”, qui se sont finalement piégés eux-mêmes comme vous le dites si bien, ont surtout fait la publicité de leur suprême stupidité – et non seulement en France.

    Le concert des “Prêtres” aura un énorme succès et son objectif, que l’Olympia ne manquera pas d’afficher à ses murs, dépassera toute attente.

    Pour cela, et plus, les utilisateurs de la RATP devraient bouder les transports en commun le 14 juin et se rendre à l’Olympia à pied, à velo, en voiture, à dos d’âne en s’interpellant quant aux voies du Seigneur dont, apparemment, n’est pas exclue celle de la stupidité.

    Où va la France ?

    A vous, Monseigneur, et à vos “Prêtres” j’adresse mes vœux d’immense succès et l’expression de ma haute considération.

    Gabrielle Madrassi

  11. Très belle déclaration. Actuellement plus personne ne se positionnerait donc contre des actes ignobles au profit de la laïcité ? La laïcité serait donc synonyme de politique de l’autruche. Je ne crois pas cela. Je pense et je le dis en tant que catholique que cette laïcité est au contraire la garantie que chaque religion puisse s’exprimer. La RATP s’oppose à cela. Eh bien comme Monseigneur DI FALCO le dit si bien merci à elle. Elle fait parler au contraire au lieu de réduire au silence. Elle préfère plébisciter des images fortes à caractère souvent sexistes ou à caractère souvent “limite pornographiques”. Si le concert des Prêtres sert à dénoncer les actes barbares commis par ces barbares, soyons tous chrétiens et aujourd’hui plus que jamais “Chrétiens d’Orient”

  12. Bonjour Monseigneur,

    Tout d’abord, Je vous souhaite de Joyeuses Pâques ainsi qu’à votre équipe et le groupe des Prêtres.

    Demain notre Président de la République se rend à Yzieu afin de commémorer le 71eme anniversaire de la rafle de 44 enfants et 7 adultes juifs. Cela est très bien de se souvenir, mais il est indispensable que de telles atrocités ne se reproduisent plus jamais en France et dans tous les autres pays du monde.
    Or, que voit- on aujourd’hui ? le massacre d’enfants, de femmes et d’hommes parce qu’ils sont Chrétiens. Notre Président de la République doit s’engager en dénonçant tous ces crimes, nous ne voulons pas être des complicesde ces atrocités..
    N’oublions pas que aujourd’hui, demain, si rien n’est fait, rien n’est dit, la persécution des Chrétiens est à notre porte.
    La RATP par sa prise de position me fait honte et leurs arguments ne sont pas dignes.
    Cette affaire d’affiches a fait réagir beaucoup de personnes pour soutenir Monseigneur di Falco, une pétition circule également. Il y a réellement une prise de conscience de ce drame humain et c’est le plus important.
    Les médias on relayés cette affaire et la finalité est une formidable “publicité” pour le concert des Prêtres en faveur des Chrétiens d’Orient le 14 juin prochain.
    Bons concerts à Monseigneur di Falco et le groupe des Prêtres pour la semaine qui vient.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu