La chronique de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri – Non, il n’y a pas deux papes au Vatican
  • Post published:3 mai 2013

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, dans sa chronique du jeudi 2 mai 2013 : Non, il n’y a pas deux papes au Vatican !

Cette chronique est également diffusée sur les ondes de RCF Alpes Provence et sur le site internet du journal Le Point.

 

Cet article a 5 commentaires

  1. Wider

    Il semble bien qu’il y ait 2 papes au Vatican :
    Pape François,
    Pape émérite Benoît XVI au monastère du Vatican,
    mais en fonction qu’un seul.
    J’aime bien vos chroniques sur KTO.
    Avec mes respects.

  2. Débordes

    Monseigneur,
    Je ne sais comment vous parlez alors j’utilise ce moyen.
    Oui les vocations naissent dans les familles mais ensuite elles ont besoin d’exemples!! et la nous avons besoin d’aide. Dites moi où l’on peut trouver des exemples, des vrais. En êtes vous un vous même, combien estimez vous avoir conforté de vocations.
    Par votre réponse, vous avez LA solution.
    Recevez mon plus profond respect.

    1. Webmaster

      Merci, vous avez raison : les vocations naissent dans les familles et elles ont besoin d’exemples. De nos jours, elles naissent aussi dans des communautés chrétiennes lorsque les familles ne sont pas porteuses. Encore faut-il que ces communautés chrétiennes soient alors vivantes et vivifiantes. Quant à la question de notre évêque comme exemple, je pense que les ordinations passées et celles à venir dans notre diocèse répondent à votre question. Je vous invite à ce sujet à vous reporter à cet article : https://www.diocesedegap.fr/ordination-diaconale-de-mickael-fontaine-il-ny-a-pas-detrangers-dans-leglise/

  3. Mas

    J’aime bien cette chronique Monseigneur. J’avoue que l’image de nos “deux papes” pareillement habillés de blanc m’a dérangée. Bêtement, j’ai cherché les différences…
    Mais je suis remplie d’optimisme et votre conseil est précieux : je vais prier !

  4. Hélène Chauville

    Merci Monseigneur pour cette mise au point. Malheureusement il y aura toujours ici-bas des grincheux, des mécontents qui ont des difficultés à intégrer des évènements “extraordinaires”. Deux Papes n’est-ce pas la réalité de l’évolution de notre siècle ? J’ai trouvé leur rencontre émouvante, leurs prières côte à côte a été un moment très fort. Par ailleurs, j’apprécie vos chroniques qui démontrent que vous êtes un Evêque moderne, donc bien dans la réalité de notre époque, et parfois aussi un clin d’oeil amusant dans vos propos. Encore merci et bravo. Je prie avec d’autant plus de ferveur.

Les commentaires sont fermés.