La chronique de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri : Quatrième Noël de guerre en Syrie

Dans sa chronique du dimanche 21 décembre 2014, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri donne des nouvelles en provenance de Syrie, qui se prépare à passer son quatrième Noël en guerre.

Les chroniques de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sont également diffusées toutes les semaines :

• sur les ondes de RCF Alpes Provence
• sur le site internet du journal Le Point
• sur D!CI TV
• sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus

et tous les mois sur KTO dans l’émission À la source.

Bonjour,

Voici les nouvelles qui nous parviennent de Syrie :

« La quatrième année de guerre en Syrie offre au monde une scène chaotique. Aux quatre-vingt-cinq nationalités déjà présentes aux combats, s’ajoute une coalition de trente pays pour élargir l’espace de violence et de mort dans le “but” de combattre le terrorisme.

Cette lourde machine de guerre, ne fait-elle pas du Proche Orient un terrain choisi d’une troisième guerre mondiale ? Malheureuses populations soumises à la violence au nom de Dieu.

Les chrétiens d’Orient si minoritaires vivent au carrefour des dangers et trouvent du mal à résister et tenir la route du témoignage.

La montée des fanatismes, l’insécurité, les pénuries de tout genre et le blocus menacent leur présence et réduisent l’espoir.

Malgré ce  climat tendu, le petit troupeau de fidèles exprime une foi inébranlable, courageuse et ferme.

Une nouvelle relation à Dieu s’affirme dans la prière silencieuse devant le Saint Sacrement. Ils ont le chapelet en main et ne quittent pas facilement l’église, vivant le partage avec les plus démunis s’appuyant sur la longue litanie des martyrs, semence des chrétiens.

Ces Héros de la Foi sont la force de l’Église et l’horizon de l’Espérance.

Les routes qui mènent en Jordanie, en Irak et en Turquie sont fermées par les combats. La seule porte d’évasion était jusqu’en octobre dernier la route du Liban.

Or le Liban, petit pays saturé par un million et demi de réfugiés syriens, commence à fermer ses frontières avec la Syrie ne laissant passer que les cas urgents

Ainsi les fidèles à Damas se sentent isolés, condamnés à vivre dans le danger et mourir dans leur “trou” coupés de leurs parents et de leurs amis  qui vivent déjà au Liban.

Ce sentiment de solitude ajoute à l’angoisse et le froid d’hiver un goût amer et un ton de tristesse et d’abandon.

Un Noël de solitude traverse la Syrie.

Les fidèles passent la fête de Noël dans le froid glacial de leurs “crèches domestiques”, s’appuyant sur la chaleur de leur foi sous le regard attendri de la Sainte Famille. »

Voilà, ce sont là les dernières nouvelles de Syrie. Alors profitons de ces fêtes pour être plus que jamais généreux en prières, en pensées et en actions pour ce peuple qui passera son quatrième Noël dans la terreur.

À bientôt.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri Évêque de Gap et d’Embrun

Cet article a 4 commentaires

  1. Au fil de l’actualité ? C’est quoi au juste ? Hélas, l’actualité qui gère toutes ces atrocités n’encourage guère l’arrêt de toutes ces guerres ! Elle va comma va le Monde. Elle le chevauche à la cosaque, galopant ventre à terre ! Elle va par monts et par vaux, par delà la morale. Elle pourrait s’effaroucher telle une femme lorsque celle-ci découvre le comportement trompeur de son mari ou de son amant. En effet que l’actualité est bien féminine. Elle traîne le fil de ses évènements comme si elle les tirait au gré du fil de ses écrits ; Comme si elle promenait un énorme radeau sur le cours de l’histoire ; qu’une “abeille” remorquant en pleine-mer, un gros conteneur. Elle remorque en feinte inconsciente ce radeau plein d’innocentes victimes vers toujours plus de guerre ! Souhaitons qu’un jour le Monde assistera au retour de cet Unique Messie, avant qu’il ne disparaisse au fin fond des “Abysses de la haine”. La confusion entre toutes les religions est tellement omniprésente que Seul l’Omniprésent saura un jour y remédier. ce sera “Quand” ? Seul Dieu le sait !

  2. Nous ne pouvons que prier pour que les atrocités de la guerre cessent en Syrie.. Prier pour qu il n y ait pas de troisième guerre mondiale. Les deux précédentes ont fait trop de victimes, de malheurs et aucune de nos familles n a été épargnée.
    Que Dieu aide nos politiques et tous les hommes sur cette terre à ne pas basculer dans l’irréparable.

  3. PRIONS POUR SES CHRETIENS QUI SOUFFENT ,MAIS GARDE LA FOI EN DIEU .QUE CE MONDE DE FOU NOUS LAISSE VIVRE NOTRE CROYANCE QUE DIEU VOUS BENISSE<3

  4. MONSEIGNEUR DI FALCO sa chronique du 21/12 sur les nouvelles de SYRIE.La pauvreté,la misère plus le froid glacial ce peuple est a bout et anéanti depuis 4 ans.Un EVEQUE un homme comme MONSEIGNEUR pour sauver le monde et retrouver la paix .Que font les politiques?.Pauvres familles et des enfants dans la détresse.Toujours d’accord avec les propos de MGR qui comme JEAN PAUL II proclame la vérité.MERCI ET JE VOUS AIME

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu