Communiqué de Mgr Xavier Malle

« J’apporte tout mon soutien à la communauté musulmane de la mosquée El Salam, La Paix, de Gap, dont je peux témoigner qu’elle porte bien son nom.
De tels tags et propos sont intolérables et injustifiables, sur quelque lieu de culte que ce soit.

Du “Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune” déclaration signée par l’imam d’Al-Azhar et le pape François le 4 février 2019 : “La protection des lieux de culte – temples, églises et mosquées – est un devoir garanti par les religions,par les valeurs humaines, par les lois et par les conventions internationales. Toute tentative d’attaquer les lieux de culte ou de les menacer par des attentats, des explosions ou des démolitions est une déviation des enseignements des religions, ainsi qu’une claire violation du droit international.” »

Communiqué du collectif Gap-Espérance

Dernièrement, les locaux de la mosquée El Salam (la paix) à Gap viennent d’être la cible d’une série de tags et de graffitis à caractère ouvertement anti-islam et fortement injurieux envers les musulmans. Face à cette manifestation de haine et d’intolérance, le Collectif interreligieux Gap-Espérance apporte son soutien plein et entier à tous les fidèles musulmans de notre cité et les assure de toute sa solidarité.

Dans notre société où le principe de laïcité laisse à chacun l’entière liberté de croire ou de ne pas croire, de vivre et de pratiquer sa religion dans le respect des règles de la République, le respect de tous les croyants et de leurs lieux de culte constitue une règle essentielle pour la fraternité et la paix entre les citoyens.

L’ensemble des communautés juive, chrétienne et musulmane de Gap réaffirme sa volonté de dialogue, d’acceptation des différences culturelles et religieuses pour construire toujours une société apaisée et ouverte à tous où chacun, dans sa diversité, est respecté et accepté.