La tour Eiffel a été inaugurée précisément le 31 mars 1889. Elle a été
construite à l’occasion de l’exposition universelle qui s’est déroulée à Paris du 6 mai au 31 octobre 1889.

 


Les archives du diocèse conservent un manuscrit inédit du chanoine Paul Guillaume, Signalé ou le billet perdu : récit d’une visite à l’exposition de
1889
. L’auteur raconte une visite à travers les pavillons de l’exposition dans un texte rimé. Le récit est illustré de dessins dont certains sont très travaillés. Il date de 1902 et est
empreint d’un certain nationalisme typique de l’époque. Le texte est divisé en journée, autant de chapitres permettant d’accompagner les personnages, Fritz, Baptiste… dans leur découverte
humoristique du monde rassemblé à Paris.



L’auteur, le chanoine Paul Guillaume (1842-1914), a été l’archiviste du
département pendant de longues années. Il est également l’un des fondateurs de la Société d’Etudes des Hautes-Alpes. Son travail d’érudition est extrêmement précieux aujourd’hui pour notre
connaissance de l’histoire des Hautes-Alpes et du Dauphiné.

 


Signalé ou le billet perdu : récit d’une visite à l’exposition de 1889, sera prêté par le diocèse à la bibliothèque municipale de Gap pour être exposé lors des prochaines
journées du patrimoine.

                                                                        

                                                                       
Luc-André Biarnais,
                                                                   
    archiviste du diocèse de Gap et d’Embrun